1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Rejoins la communauté de jeunes la plus active de France 

!! C'est gratuit et rapide clique-ici !!

Si tu veux aider, échanger, rencontrer de nouvelles personnes ou être aidé tu es le/la bienvenu(e) 

Tu auras accès à la totalité du site (chat, fonctionnalités, etc.)

Bessoin de parler

Discussion dans 'Problèmes généraux' créé par wilfriedr, 3 Octobre 2017.

  1. wilfriedr

    wilfriedr Membre actif

    153
    88
    65

    Bonsoir,
    je viens ici ce soir car j'ai besoin de parlé... Je vais essayé de structurer mon histoire
    ce texte est bourré de faute et n'est pas très clair, il est a l'image de ma vie une faute pas clair

    Ma sixième, L'illusion
    Je suis rentrés au collège avec le sourire, j'ai passer une superbe année en sixième j'avais tout une bonne classe, des potes de bon profs et de bonnes notes

    La cinquième, La chute
    Pour des raisons financière ma mère a du déménager et à cette époque je ne parlais plus a mon père. Suite à ce déménagement j'ai changé de collège, au début tout ce passais bien mais je sais pas j'avais une impression de ne pas exister, d’être invisible. un jour, j'ai dis a ma mére que je ne voulais plus y aller et à partir de là j'ai été déscolariser et j'ai sombré du une dépression, je ne sortais plus, j'ai pris énormément de poids et je passais mes journées sur mon pc ( 15h/jour)

    Quatrième, Un faux espoir
    Pour ne pas continuer dans la déscolarisation j'ai décider avec ma mère de partir en internat. A la rentrées tout allais bien, des potes et une copine qui m'avais sortie de la dépression donc tout étais parfait mais la chute fut terrible. Le 5 octobre m'a copine m'a quitté et le soir même je tentais de mettre fin a mes jours.
    Conduis en urgence à l'hopital, j'y suis restée deux mois. Après cela j'ai essayé de retourner dans mon internat mais je n'avais plus la force, de nouveaux je fut déscolariser

    Troisième un nouveau départ

    Décidant de reprendre ma vie en main je m'installa chez mon père pour pouvoir retourner dans mon collège ou j'avais fais ma sixième
    Je revins après deux, je retrouvas tous mes potes, mes profs mais pas mes bonne notes car oui il me manquait deux mais je m'accrocha. Mais ce n'étais plus pareil j'étais hanté par les souvenirs
    je vivais avec les idées noirs et à plusieurs reprise je voulu mettre un terme a ma vie... je réussie tout de même a finir l'année en me disant que le lycée sera beaucoup mieux

    La Seconde, Une chute lente mais sûr
    Et me voilà aujourd'hui en seconde, et je n'ai qu'un seule envie, c'est de plus vivre. Oui c'est direct mais c'est ma pensée, je suis seul face à la mort qui continu de gagner du terrain...
    pourtant j'ai des potes mais j'ai l'impression de ne pas être là, que ce n'est pas moi, je survie...


    Aujourd'hui ( 11/02/18)
    Eh bien aujourd'hui la situation n'a pas énormément changer, la seconde est toujours aussi compliqué...


    Certain pourront ce demandé pourquoi j'en parle ici ce soit ? he bien c'est parce que je crois que c'est la dernière solution...
    je remercie les courageux qui ont tout lu
     
    Dernière édition: 7 Avril 2018
    lanoiraude, Na1516 et Chalawa aiment ça.

  2. J@'N

    J@'N Légende

    1 351
    424
    120

    Coucou,

    Pourquoi dis tu que la mort gagne du terrain, que tu es tout seul face à elle ?
    Tout ce que je vois c'est que tu es face à toi.
    Pourquoi es-tu tombé en dépression précisément ? Vois tu un psychologue ou quelqu'un dans ce genre ?
     
    Chalawa apprécie ceci.
  3. wilfriedr

    wilfriedr Membre actif

    153
    88
    65
    oui désolé de ne pas avoir mentionné tout ça
    Pour la dépression je dirai que c'est le fait d'être seul et pour la psy oui j'en ai vu une mais depuis que je vis chez mon père c'est compliqué d'en voir une car mon père ne croit pas en la psycologie
     
    Chalawa apprécie ceci.
  4. J@'N

    J@'N Légende

    1 351
    424
    120
    J'ai intérêt à pas rencontrer ton père, je suis quelqu'un de très spirituelle... Ca doit être encore pire pour lui ! :p
    Hmm je vois le truc... Je te rejoins en MP ! Il n'y a pas grand chose à dire devant un public !
     
    Chalawa apprécie ceci.
  5. wilfriedr

    wilfriedr Membre actif

    153
    88
    65
    d'accord et merci ^^
     
  6. clara.dr

    clara.dr Nouveau membre

    5
    2
    40
    salut , je suis un peu dans la meme situation que toi , j'ai étais hospitaliser plusieurs fois , stv on peux parler en pv , pour qu'on remonte la pente ensemble....
     
    Chalawa apprécie ceci.
  7. Chalawa

    Chalawa Membre actif

    332
    134
    80
    je suis là si tu veux parler par MP , j'ai traverser aussi une jolie période de depression et j'ai cru que je n'allais jamais m'en sortir..
     
  8. wilfriedr

    wilfriedr Membre actif

    153
    88
    65
    Merci pour vos réponse
     
  9. wilfriedr

    wilfriedr Membre actif

    153
    88
    65
    oooh j'avais complétement oublié ce post ^^
    Il faut je pense à le mettre à jour
     
  10. wilfriedr

    wilfriedr Membre actif

    153
    88
    65
    J'ai décidé de mettre à jour ce post non plus en le modifiant mais en mettent des messages en dessous.
    Donc en ce jour du 06/04/18, cela fait 2 semaines que je suis arrêté et que je suis sous anti dépresseur. Mais aujourd'hui j'ai été voir un autre médecin et il a décidé d'augmenter mon traitement donc de changer mon traitement...
    Perso je ne sais pas quoi en penser...
    Je me pose aussi pas mal de question sur mon avenir si ça dur je ne sais pas comment je vais faire l'année prochaine
    Et pour finir j'ai pas mal d'idées noirs et c'est compliqué à combattre
    Le message global c'est que je suis perdu....
     
  11. LadyGagaFanUltime

    LadyGagaFanUltime Membre actif

    442
    240
    80
    Tu penses encore au suicide?
     
  12. wilfriedr

    wilfriedr Membre actif

    153
    88
    65
    c'est un sujet vaste !
     
  13. LadyGagaFanUltime

    LadyGagaFanUltime Membre actif

    442
    240
    80
    Explique nous