1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Rejoins la communauté de jeunes la plus active de France 

!! C'est gratuit et rapide clique-ici !!

Si tu veux aider, échanger, rencontrer de nouvelles personnes ou être aidé tu es le/la bienvenu(e) 

Tu auras accès à la totalité du site (chat, fonctionnalités, etc.)

Ce sujet inconnu qu'est l'asexualité...

Discussion dans 'Amour et amitié' créé par Une Tortue Compliquée, 10 Juillet 2018.

  1. Une Tortue Compliquée

    Une Tortue Compliquée Membre actif

    111
    23
    55

    Salut, bonjour, bonsoir, yo, tout ce que vous voulez. Aujourd'hui, dans cette magnifique catégorie qu'est "amour et amitié", je viens discutailler de justement l'ABSENCE d'amour. Car être asexuel, ce n'est pas ne pas avoir de sexe, c'est ne pas avoir d'attirance pour les autres, que ce soit fille, garçon, transsexuel, animal, fougère, ou n'importe quel autre type d'objet ou d'être vivant. Ainsi, la communauté asexuelle s'est glissée dans la grande famille LGBTQ+ . Mais on en parle toujours pas. Du moins, pas assez, pour moi. Je veux bien qu'il y en ait moins que des homosexuels, mais il y en a. Et pour certains qui disent qu'"on en parle pas parce que les personnes asexuelles ne se font pas harceler, et elles sont très bien dans l'ombre". Dans l'ombre, sans se faire harceler? Haha, laissez-moi rire. N'avez-vous jamais entendu "et c'est quand que tu nous fais un enfant" ou sa variante "que tu te trouves un(e) mari (femme)"? Eh bien dites-vous que c'est sûrement ce qu'entendent tout le temps les personnes asexuelles adultes, bien souvent de la bouche de leur propre famille. Énervant, quand vous savez que vous n'avez jamais été attiré(e) par quelqu'un, hein? Ceux qui ont le moins confiance en eux pourraient se retrouver à se marier avec une personne dont ils n'ont rien à foutre, et blesser et la personne qui les aime, et eux-mêmes. Et quand vous dites à votre entourage que vous êtes asexuel(le), souvent ils vous disent que "c'est pas grave, l'amour, ça vient avec le temps". Non, le sujet est pas tellement débloqué, parce que les gens ont encore dans la tête qu'ils doivent finir mariés avec des enfants. J'espère que ça vous aura fait un peu cogiter.
     
    Na1516 apprécie ceci.

  2. Kana_

    Kana_ Membre actif

    333
    94
    65

    OH ! Mon frère est asexuel lui ! Je me demandais comment sa s'appelle mais je le sait maintenant ^^
    Merci de parler de sujet tabou !
     
  3. Jue

    Jue Membre chevronné

    827
    603
    130
    Hum, sujet intéressant mais j'ai l'impression que tu as mixé asexualité et aromantisme qui sont deux choses différentes, du coup c'est un peu confus
    ça c'est de l'aromantisme par exemple.

    Petit point si vous êtes perdu·e·s : l'asexualité est le fait de ne pas ressentir d'attirance sexuelle et/ou de besoin sexuel tandis que l'aromantisme désigne le cas d'une personne qui ne ressent pas d'amour romantique.
    On peut être les deux, un seul ou aucun.
     
    Na1516 et J@'N aiment ça.
  4. J@'N

    J@'N Légende

    1 371
    503
    150
    N'importe qui peut recevoir une pression familiale, qu'il soit de n'importe quelle orientation, parce que certaines, beaucoup, de familles trouvent certaines choses normales.
    Il n'y a pas de stigmatisation contre les asexuels et les aromantiques, juste une incompréhension. Si c'est de ça que tu veux parler je suis alors d'accord sur le fait qu'on devrait en parler. Parler plus, je ne sais pas mais en parler efficacement, oui.
    Maintenant, le problème est plus large que juste une incompréhension sur les asexuels et aromantiques... On prend là un symptôme d'un mal plus grand.
     
    Audreynouveau apprécie ceci.
  5. Une Tortue Compliquée

    Une Tortue Compliquée Membre actif

    111
    23
    55
    Merci de vos réponses, effectivement, j'étais assez mal renseignée sur le sujet lorsque j'avais écrit ça, mais je voulais juste que les gens sachent que ça EXISTE. Que le fait de n'être attiré sexuellement par personne n'est ni une pathologie mentale ni une quelconque autre maladie. Ceci dit, dorénavant, j'essaierai de mieux distinguer asexualité et aromantisme (même si les deux peuvent être liés). Et si je n'en parle pas assez efficacement, j'en suis désolée, n'ayant que 14 ans, je fais néanmoins de mon mieux. Mais je voulais juste en parler. Juste souffler sur la poussière posée sur le sujet.
     
  6. Chiteki

    Chiteki Membre

    71
    37
    55
    Perso , je suis le contraire d'aromantique , Hyperromantique , ça existe , rigolez pas
    Mais bon je vois pas ça comme une sexualité , mais plus comme une façon d'être ..
     
  7. Une Tortue Compliquée

    Une Tortue Compliquée Membre actif

    111
    23
    55
    Haha, c'est marrant, en ce moment, je suis comme ça aussi, mais c'est peut-être parce que mes hormones sont complètement shootées à la coke...