1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Ce forum est réservé à un public averti
Les discussions tournent autour de la sexualité des ados et certains propos peuvent être choquants.
Toute dérive (pédophilie, pornographie etc.) sera signalée aux autorités compétentes.
Si quelqu'un vous parait trop insistant que ce soit en privé ou en public n'hésitez pas à nous faire un signalement.

Rejoins la communauté de jeunes la plus active de France 

!! C'est gratuit et rapide clique-ici !!

Si tu veux aider, échanger, rencontrer de nouvelles personnes ou être aidé tu es le/la bienvenu(e) 

Tu auras accès à la totalité du site (chat, fonctionnalités, etc.)

Donner envie à sa copine de coucher

Discussion dans 'Sexualité' créé par Abou Tall, 6 Mai 2015.

  1. StarbucksCoffee

    StarbucksCoffee Légende

    1 779
    1
    0
    ça vient de te ta fierté ça. Pour toi être puceau c'est pas être un bonhomme...

    J'aime pas ce genre de mentalité.
     
  2. Marize

    Marize Légende

    3 916
    4
    0
    *avant de répondre, calme-toi Marie, calme toi ._. *


    Fiouuu....


    Je te demande pardon? Tu veux juste perdre ton pucelage? Tu te moques de moi ou....?

    Je connais des couples qui ont attendu 1 an avant de coucher ensemble. Et ils n'en sont pas mort.
    BREF. Pour ma part, j'aurais aimé que mon pucelage soit perdu après des mois d'attente et avec quelqu'un qui le faisait par amour et pas pour faire comme toi.

    Sinon, le respect ça te dit quelque chose...? Parce que si tu vas la forcer sous prétexte que c'est trop long d'attendre, ça s'appelle un viol hein.

    Ça peut paraître bête mais avec mon copain actuel, c'est lui qui était prêt après moi alors qu'il n'était plus puceau. C'est vrai que ça fait bizarre d'attendre. Mais quand on aime, on patiente et on cherche à mettre l'autre à l'aise. Pas à le presser.


    HUUUM... L'amour tu connais? Pas le cul hein, l'amour. Bien sûr que si ça a du sens.
    J'ai eu peur d'être jugée par mon copain actuel. Et lui a eu peur aussi parce qu'il connait mon passé et avait peur que je me force, que j'ai mal... Bref.
    J'aurais pas supporté un mec expérimenté. Je préfère un mec qui débande parce qu'il a peur, qui éjacule trop vite parce qu'il n'a pas l'habitude ou qui apprend la sexualité avec mon corps. Parce que les vrais plaisirs de ces moments-là résident dans le partage de l'amour qu'on peut avoir en commun. ÇA et uniquement ÇA c'est faire l'amour. Le reste, ça s'appelle de la baise.

    *calme-toi Marie*

    Depuis quand c'est être coincé que de prendre son temps? J'ai horreur de ce terme. Et je ne continuerais pas à parler de ça sinon ça va dégénérer.

    Ce genre de choses arrivent aussi chez les gars qui ont déjà eu des relations ^^'
    Il suffit qu'ils se mettent trop la pression ou ne soient pas prêts.

    Exactement !

    Ah ? Et depuis quand ? ^^'
    Ça me paraît normal de faire ça à deux. J'dois être une extra-terrestre.

    Tu sembles avoir une vision complètement fausse du sexe toi...
     
  3. kaname

    kaname Membre chevronné

    823
    1
    0
    Exactement.

    De plus, tu te trompes, tu n'imagines pas le nombre de filles qui rêvent encore au prince charmant, peu importe l'âge.
    Toute les filles aimeraient tomber amoureuse et être aimée en retour.
    C'est normal d'avoir des poussées d'hormones tout ça tout ça, mais là j'ai même l'impression que tu nous demandes comment trouver des filles "faciles" ou de trouver comment les faire tomber amoureuse pour tremper ton biscuit. Je ne comprends absolument pas vos mentalités à toi et tes potes pour vous dire qu'il ne faut absolument ne plus être vierge. Surtout qu'à 15 ans vous avez à peine la majorité sexuelle et oui t'en parles comme d'un fardeau puisque ce n'est pas l'amour qui te trotte de plus en plus dans la tête mais de la baise, et encore c'est seulement par "besoin social".
    Une relation de 2 mois c'est RIEN alors oui c'est très court pour se lancer et surtout quand on est encore vierge et NON ce n'est pas être coincée. Je n'ai jamais été une fille coincée et pourtant je l'ai fait au bout de 7 mois, simplement parce qu'on a pris notre temps pour faire les choses correctement et d'être à l'aise.
    Il y a bien plus des 3/4 de ma classe qui sont puceaux et pucelles à 17/18 ans, une bonne partie d'entre eux n'ont jamais eu de copain/copine et AUCUNS n'ont eu de réflexions là-dessus simplement parce que c'est NORMAL.
     
  4. Nakomi

    Nakomi Légende

    2 433
    13
    75
    Ahah désolé mais a 1h du mat j'ai le cerveau en compote et j'adapte pas tout mes termes :p dites vous que nous on se marre bien de vos copain/copine :p
     
  5. Abou Tall

    Abou Tall Membre actif

    147
    1
    0
    Malgré l'hostilité que vous dégagez, je vous remercie tout de même d'avoir autant répondu. Je ne contredirai pas ceux qui disent que c'est un sujet que je ne connais pas, c'est justement pour ça que je suis ici.
    Je réponds tardivement parce que j'ai été assez décontenancé par certains commentaires alors que je m'attendais à de simples insultes.

    Notamment :
    Lui aussi :
    Ca fait partie de ma logique inconsciemment, mais c'est pas un truc que je peux changer dans mon raisonnement en claquant des doigts. Pour moi, si je reste puceau, c'est que je sais pas être attirant et donc que j'ai pas de valeur, en gros (inutile de répondre à ça, je sais que c'est juste un cliché, une idée reçue conne et superficielle et tout ce qu'on voudra).

    1 an, aucun argument ne m'empêchera de dire que ça me paraît long. C'est pas de la logique mais de la subjectivité.

    Si je ne pensais pas que l'amour est un truc quasi impossible à trouver, je le ferais sûrement mais ce n'est pas le cas.

    Je n'ai jamais essayé de forcer quiconque de faire des trucs avec moi, que ce soit clair. Et je pense avoir encore le droit de pouvoir exprimer ma déception ou mon impatience, tant que je ne fais aucun mal.

    Ce message m'a pas mal fait cogiter aussi :
    Je rentrerai pas dans le débat de la "récompense" d'être le premier et ce genre de trucs, ce n'est pas le sujet.

    C'est une vision de la chose intéressante mais justement tu avais un passé derrière, donc ça a forcément influencé les appréhensions dont tu fais part.

    En effet. Mais c'est normal puisque je n'en ai aucune expérience, d'où veux-tu que j'en tire une vision réaliste ?

    Ca c'est clair, ce genre de filles a disparu depuis la primaire, pour moi. Mais je ne prétends pas savoir où regarder non plus.

    En gros, c'est ça. Mais plus précisément, comment optimiser les chances d'arriver au lit avec une fille, c'est la seule chose que je ne maîtrise absolument pas (dit comme ça, je parais très cru, mais je ne considère pas les filles comme des poupées gonflables malgré mes propos douteux).

    Dans nos cerveaux, ça a été intégré depuis un moment que le manque d'expérience renvoie une image assez minable. Et aussi con que ça puisse paraître, c'est la façon dont moi je me vois plus que celle que voient les autres qui me poussent à agir ainsi. Et quand je tombe sur des topics de gars qui n'ont encore rien fait à plus de 25 ans, je préfère en finir maintenant avec ça plutôt que d'en avoir honte et d'avoir réellement un problème avec ça plus tard.
    Et aussi que j'ai une putain d'envie de baiser, tout simplement.

    L'amour m'a rapporté que des mensonges et de la trahison, donc je m'y fie plus, et c'est pas indispensable pour moi pour le faire, même si je me doute que ce n'est pas le cas de la plupart des gens. Et c'est aussi par besoin personnel, aussi.

    C'est cool pour toi, mais je connais une autre fille à qui un mois et demi à suffi. C'est trop relatif à chacun pour que tu puisses me donner un chiffre exact de temps d'attente, malheureusement, d'où le fait que je tente au risque de me viander.

    C'est très bien pour eux s'ils n'ont aucun problème vis-à-vis de ça, mais j'ai rarement vu une minorité intimider une majorité, donc ça explique aussi pourquoi il n'y a pas de réflexions. Même si j'aimerais bien être dans ta classe, du coup.
     
  6. Marize

    Marize Légende

    3 916
    4
    0
    Oui, un an ça me paraît long aussi. J'ai jamais prétendu le contraire d'ailleurs. C'est juste que deux mois c'est trop court pour te montrer si impatient.
    Si je te dis ça c'est que mon premier """""partenaire""""" était comme toi (impatient). Au bout de deux semaines de relation, et vu que je refusais de faire autre chose que des bisous, il m'a très fortement forcé la main. Alors que mon chéri actuel a tenu à attendre (au bout d'un mois il a cédé quand même) pour être sûr que je ne me sente pas forcée ni pressée. Si je te dis que deux mois c'est "court" à votre âge, c'est surtout pour te dire qu'il faut lui laisser le temps. Quand on aime quelqu'un, on se fiche de la pression des copains qui ont déjà couché.

    Ecoute, tu as 15 ANS ! A ton âge, j'ai vécu la pire relation de ma vie et aujourd'hui j'ai quand même rencontré quelqu'un que j'aime et qui aime, avec qui tout se passe à merveille (alors que je pensais vraiment que ça n'arriverait jamais). Tu n'as pas à venir te plaindre "ouiin j'ai 15 ans et j'ai toujours pas baisé". Pour deux raisons : y'a rien qui t'oblige à passer à l'acte si tôt (désolée, mais la "pression" de tes potes c'est tellement stupide comme raison) et pense à ceux qui sont toujours vierges à 20 ans : ils doivent se pendre? Non. C'est chacun son rythme et ça n'a rien à voir avec le charme. Je connais des nanas moches qui ont trouvé quelqu'un pour le faire à 14-15 ans et je connais une fille superbe et adorable qui est toujours vierge à 20 ans. ÇA NE VEUT RIEN DIRE :) faut que tu te le rentres dans le crâne parce que ça va sûrement bien t'aider à l'accepter et à attendre.

    Il est vrai que l'enchaînement des mes phrases n'était pas clair. Par respect je parlais de ton impatience manifeste face à une fille qui risquait de se mettre une pression de fou et de se bloquer encore plus. Parce que j'ai peur qu'en parlant de la sorte avec nous, tu ne te gênes pas pour mettre la pression à ta prochaine nana.

    Tu te moques de moi? Tu demandes en quoi c'est mieux d'être puceau que d'être expérimenté ! je ne fais que te répondre. Si tu ne veux pas de réponse, ne viens plus sur ce forum.

    Non. C'était la vie sexuelle dont j'avais toujours rêvé. Un partage et des sentiments. Faire l'amour quoi.

    Et bien, pas des films pornos dans un premier temps. Parce que depuis quand c'est l'homme qui fait tout?
    Ecoute, je t'avouerais que je ne faisais rien avec l'ancien sinon subir. J'appelle pas ça de l'expérience non plus. Avec l'actuel j'ai naturellement eu envie de faire autant voire plus que lui parfois. Donc autant te dire que si tu pars avec des idées préconçues plutôt que d'attendre de te faire ta propre opinion, tu es dans la merde ^^' Déjà parce que tu risques de te dire "il faut faire ci, ça et ça" alors que non. Il faut faire ce que les deux veulent faire, à leur rythme. Y'a pas d'obligation dans le sexe sinon le respect de l'autre.

    J'insiste : c'est important de ne pas partir avec des "objectifs". Il faut que tu attendes de voir comment ça se passe vraiment. Aucun couple ne fait les choses de la même manière.

    Je comprends ce que tu veux dire par là. Moi aussi je pensais ça (des garçons et des filles) quand j'étais au collège et au lycée. Quoi qu'au lycée un peu moins. Mais en arrivant à la fac, j'ai découvert un autre monde. Comme si les gens s'assumaient beaucoup plus, une époque où l'on est plus complexé d'être puceau/vierge et où on pense plus à se poser qu'à baiser. J'dis pas que tout le monde est comme ça à la fac hein. Mais juste qu'on les remarque plus parce qu'ils s'assument plus.

    Huuum... Tu rejettes la faute sur les autres alors que tu n'as qu'à assumer et attendre? C'est bien plus simple ainsi, hein?
    J'veux pas que tu prennes mal mes posts. Je viens ici pour te secouer un peu parce que même si tu dis que tu ne crois plus en l'amour et même si tu as l'impression de ne pas pouvoir contrôler tes hormones, je suis sûre qu'au fond de toi tu as envie que ça change. Ou tu n'aurais pas posté ici. Je me trompe?

    Tu sais, être puceau n'est pas une tare. Pour tout te dire, quand j'étais célibataire (à 18 ans) j'aurais préféré tomber sur un puceau pour pouvoir tout partager avec lui, sans peur d'être comparée, jugée plus nulle que l'ancienne. Il se trouve que j'ai eu de la chance de tomber sur un gars adorable.
    Ça peut te paraître bête mais même si tes potes l'ont tous fait, autour de toi y'a pleiiiin de gars qui mentent. Juste par peur du regard des autres. Pourtant, sache que l'êge moyen du passage à l'acte c'est 17 ans. Donc tu es bien plus jeune.
    Bien entendu que c'est aussi toi qui a l'impression d'être nul. Mais sache que ça n'est pas le cas. N'oublie pas que le but premier de l'acte c'est quand même d'avoir des enfants hein ^^' donc c'est bête de faire la course.

    Bienvenue dans l'adolescence, où les hormones deviennent pénibles ;)

    Et alors? Tu ne vas pas aller lui mettre la pression sous prétexte qu'ya des nanas qui se font dépuceler le premier soir, si?

    Il y a une notion de la sexualité qu'il faudrait que tu intègres et tu verras que tu serras bien mieux dans tes baskets :) : il ne faut JAMAIS se comparer aux autres. Chacun vit sa sexualité différemment. Il ne faut pas te dire "il fait ça alors je dois le faire" ou "il m'a dit que les filles aimaient toutes ça" ou encore "elle a seulement attendu une semaine, c'est que ça doit être bon pour ma chérie aussi". Non. On est tous différents, on a tous besoin de plus ou moins de temps pour vouloir passer les étapes. Ça va sûrement te faire rire mais y'en a qui ont besoin de temps juste pour appréhender une position sexuelle. Genre la levrette. Alors que d'autres l'utilisent sans problème dès les premiers temps :)

    Chacun à son rythme quoi ;)

    A mon avis, c'est le cas de ta classe aussi hein ^^ y'a plein de menteurs.
    En terminale, on était un groupe de 8 nanas. J'étais la seule à ne plus être vierge. Pourtant, parmi les 8, y'en avait au moins 2 qui mentaient à la classe par peur du jugement.
    Plus y'a de gens qui mentent et plus la pression sur les épaules de ceux qui s'assument est grande. Tu as l'impression qu'ils sont beaucoup, je t'assure le contraire ;)
     
  7. Yup'

    Yup' Modo Modo

    15 135
    51
    85
    Tu as 15 ans, tu n'as vécu qu'une seule histoire d'amour foireuse (comme bon nombre de gens) alors tu ne peux pas te permettre de dire que l'amour n'existe pas ou en tous cas que tu ne le vivras jamais. Il n'y a rien de plus normal à l'adolescence de n'avoir jamais vécu ça. C'est quelque chose qu'il faut que tu intègres aussi, en plus du fait que c'est exactement pareil pour le sexe.

    Trouve un plan cul pour te dépuceler si tu y tiens vraiment (ce qui ne t'apportera aucun crédit face à la fille dont tu seras enfin amoureux), mais ne manipule aucune fille pour l'amener dans ton lit pour enfin te vider. Si tu veux vraiment être un homme, sois honnête et annonce clairement que tu veux juste baiser plutôt que d'user de stratagèmes pour arriver à tes fins.
     
  8. kaname

    kaname Membre chevronné

    823
    1
    0
    Merci Yup' gros +1

    Je ne pense pas que ce soit ton but de foutre la pression à une fille pour qu'elle se sente obligée. Non ce n'est pas ton but de violer ou quoi que ce soit, bien entendu, mais si la fille se force pour te faire plaisir j'aimerais bien voir ta tête le jour où tu l'apprendras (et en plus ça doit se ressentir pendant l'acte). Faut que tu comprennes que ça se fait à deux, peut-être que toi tu ne regretteras pas de t'être précipité, mais la fille a de fortes chances de le regretter (qu'elle soit vierge ou pas).
     
  9. Abou Tall

    Abou Tall Membre actif

    147
    1
    0
    En fait, j'en ai 16. x)

    Je suis content pour toi, mais ça ne veut pas dire qu'il m'arrivera la même chose, faut pas mal de bol à mon avis. Je me plains pas, je cherche juste des solutions, ce qui n'est pas la même chose.

    Je suis d'accord sur le fait que c'est une raison stupide, je n'ai jamais prétendu que c'était une motivation louable. Par contre, j'ai toujours précisé que ce n'était que mon ressenti et en aucun cas une règle à respecter, je me fous de savoir si telle personne est encore vierge, et tant mieux si elle s'assume et n'ait pas de souci avec ça.

    Oui, sauf que comme tu le dis, ce sont des filles. Peut-être que ce n'est pas ton cas, mais là où je vis, la virginité d'un mec et la virginité d'une fille, c'est pas du tout perçu de la même façon. Dans l'imaginaire collectif (je ne parle que de ce que j'ai constaté IRL), un puceau, il subit sa situation et ne l'a pas choisi. Une fille, soit elle se préserve, soit elle est coincée.
    C'est résumé à ça, et même si bien sûr c'est de la pure connerie, ça a une part de vérité. Je ne connais aucun mec de mon entourage (je ne dis pas que ça n'existe pas, juste que je n'en connais pas) qui m'ait confié vouloir se préserver, à l'inverse, c'est plutôt un évènement attendu avec envie. Et je parle même pas des deux-trois potes que j'ai qui ont vraiment du succès avec les filles, ça deviendrait comique de leur attribuer la volonté de se préserver (même s'il ne s'agit de rares cas, ils sont assez représentatifs des mecs qui ont beaucoup d'opportunités, je pense).
    Et au risque de partir dans la mauvaise foi, je suis persuadé qu'une fille même moche trouvera toujours beaucoup plus facilement un plan cul pour se dépuceler qu'un gars, question de biologie.

    Cette réponse n'a rien d'agressif, c'est juste que pour moi, on ne peut pas comparer filles et garçons sur ce plan-là. Rien que physiquement : la peur de la douleur que peut avoir une fille ne peut pas être ressenti par un mec.

    Ca dépend ce que t'appelles "mettre la pression" mais ça ne me tente pas trop de coucher avec une fille terrifiée, même la toucher serait carrément glauque, si ça peut te rassurer. C'est pas parce que je suis pressé que je sais pas me contrôler.

    J'ai rien à répondre à ça, à part que ça me donne aussi à réfléchir.

    Je rejette la faute sur personne, je ne sais pas où tu as vu ça dans ma phrase, au contraire je me range dans le même sac qu'eux. "tu n'as qu'à assumer et attendre", je veux bien assumer même si ça me demanderait un peu de couilles mais attendre, je pense pas qu'une fille va débarquer nue un beau jour dans ma chambre le sourire aux lèvres.

    Je ne les prends pas mal, rassure-toi, j'espère qu'il en va de même pour toi.
    Bien évidemment que j'ai envie que ça change, ça me fait pas plaisir de penser que tomber amoureux va forcément être synonyme de torture, comme ça m'enchante pas de penser que dévoiler ses failles (je parle de vrais confidences) à une fille, c'est forcément s'ouvrir aux moqueries/au rejet et perdre sa virilité aux yeux des autres. C'est juste que je cherche de vrais arguments (comme certains que tu as déjà posté et qui m'ont pas mal déstabilisé pour le coup) pour vraiment changer ma mentalité, pas les conneries du genre "sois patient", "c'est quand on ne cherche pas qu'on trouve", ou le classique "ça viendra tout seul", même si ça part d'un bon sentiment, c'est pas ce qui m'aidera.

    Au risque de paraître encore plus con, je le sais très bien. Mais je sais aussi que certains ne mentent pas (et c'est pas ceux qui ont besoin de coucher aussi vite que moi, au contraire), c'set là que je complexe un peu. Et j'ai 16 ans, pas 15. x)

    Je n'ai rien à répondre à ça non plus.

    Bah, si pour toi mettre la pression, c'est passer une main sous le t-shirt, oui.

    En effet, je ne pensais pas que c'était à ce point-là.

    Ce raisonnement se tient.

    Je pense pas que le sexe soit comparable au sentiment amoureux, mais bon, là aussi ça dépend de chacun.
    Tu peux choisir de coucher avec quelqu'un, tu peux pas choisir d'en tomber amoureux, y a une différence de contrôle.

    Un plan cul, pourquoi pas, va juste falloir que je cherche bien.J'y ai déjà pensé, mais j'en suis venu à la conclusion qu'en plus d'être assez nocif pour ma réputation et assez épuisant psychologiquement de mentir pour le peu que je viserais, ça me correspond pas. Sans compter le fait que ça fasse du mal à la fille pour une raison conne.

    Bah, si pour toi, trouver deux-trois astuces pour faciliter le passage au lit, c'est un stratagème machiavélique, euh...
    D'autant plus que je cache pas avoir un fort intérêt pour le sexe, mais je pense que tu conviendras que c'est pas dire "J'ai envie de toi" qui suffit. C'est couillu, ça impressionne la fille en l'avouant, mais ça suffit pas. Mais là aussi, ce serait cool si ça marchait comme ça.

    Je suis pas instable mentalement. Avec mon ex, quand elle n'a pas voulu que je la déshabille, je n'ai pas insisté, je ne l'ai pas harcelée les jours d'après, j'en suis resté là, même si je n'avais jamais été aussi frustré de toute ma vie. Encore une fois, le fait que j'en ai très envie ne signifie pas que je suis prêt à toute la mauvaise foi du monde du genre "Elle a pas dit non clairement" juste pour tirer mon coup. (rien d'agressif envers toi, Kaname, j'explique juste)
     
  10. Yup'

    Yup' Modo Modo

    15 135
    51
    85
    Je parlais du fait qu'il n'y avait rien d'anormal de n'avoir vécu ni l'un, ni l'autre, à l'adolescence. Je n'ai rien comparé.

    Le terme est fort, mais l'idée est là. Il n'y a aucune méthode, aucune "astuce" comme tu dis pour "faciliter le passage au lit". La fille veut ou elle ne veut pas, point. Si tu essayes de trouver des trucs pour la convaincre, tu la forces. Tu peux la rassurer si elle a des craintes, ça s'arrête là. Si la peur l'emporte sur l'envie c'est qu'elle n'est pas prête.

    Encore une fois, tu parles de quelque chose que tu ne connais pas. Ca marche comme ça. Si la fille en a envie, simplement lui dire que tu en as envie aussi suffit. Si ça ne suffit pas, c'est qu'elle ne veut pas/qu'elle n'est pas prête, et dans ce cas-là il n'y a rien d'autre à faire que l'attendre, qu'elle soit vierge ou pas comme l'ont dit Marize et kaname.
     
  11. Marize

    Marize Légende

    3 916
    4
    0
    Premièrement, excuse-moi de m'être trompée sur ton âge, j'ai mal lu ^^'
    Quoi qu'il en soit, ça ne change pas mon raisonnement puisque tu restes quand même jeune.

    Sauf qu'en fait, il n'y a pas de "solution" à trouver. Même si tu ne veux pas l'entendre, l'amour nous tombe dessus quand on le cherche le moins. Parce qu'on cherche souvent les solutions trop loin alors qu'elles sont presque toujours sous notre nez ;)
    Tu ne peux pas juger de ce qui ne t'arrivera pas puisque tu n'as que 16 ans. Plus tu vas te dire "je vais rater ma vie sentimentale et ma sexualité" plus tu vas passer à côté de tes solutions.

    Quand je dis ça c'est surtout en pensant à ceux de 20 ans, vierges, qui liront ton post. Si toi tu te vois comme ça, ça diminuera aussi leur estime de soi.

    J'ai été au lycée aussi je te rappelle ^^'
    Sache qu'au lycée je disais que je l'étais encore parce que je préférais passer pour la coincée de service plutôt que de regarder la réalité en face. Et les gens ne m'ont pas fuis pour ça :)
    Alors qu'il y avait bel et bien cet imaginaire collectif aussi (surtout chez les garçons en fait...)

    J'ai pas prétendu le contraire ;)

    Tu veux un exemple de garçon? Ok ^^'
    Un de mes ex (celui d'avant le connard) n'est pas très gâté par la nature. Mais genre... pas du tout. Pourtant il n'était plus puceau à 16 ans parce que, dans un but de me "défier", il a couché avec une chaudasse de son quartier. J'vois rien de glorieux là-dedans... Alors qu'un autre gars qui vient d'avoir 18 ans n'est pas si pressé que ça et attend sagement que vienne son tour ^^
    Oui, ce ne sont que des exemples parce qu'il n'y a pas de cas général :)

    Il n'y a pas que la peur de la douleur. Les filles ne sont pas autant poussées par leurs hormones que les garçons. Et faut pas oublier que beaucoup de filles sont dans la retenue par peur d'être larguées juste après ou de passer pour une pute. Il y a énormément de choses à prendre en compte.
    Etre pénétrée c'est pas rien quand même.

    Encore une fois, j'étais pas claire, désolée ^^'
    Ce que je voulais dire c'est que tu cherches à excuser ton comportement par celui de la majorité. Même si tu parles de ce que toi tu vois de toi, y'a quand même régulièrement dans tes phrases, des références aux """"attentes"""" de la société moderne ou du moins des lycéens.

    En chercher une comme un chien en manque ne te fera pas la trouver non plus.
    Par attendre je voulais dire contrôler tes hormones sans chercher constamment à aller tremper ton biscuit.

    Tu sais, toutes les filles ne sont pas comme tu le décris. Je sais ce que tu ressens parce que je ressentais la même chose y'a 2-3 mois. Peur que mes faiblesses soient utilisées comme des armes contre moi, peur que ma confiance soit trahie encore et encore, peur qu'il me fasse du mal quoi. Parce que je n'avais connu que ça. Toutes mes copines me disaient que c'était un cas "exceptionnel". J'y croyais pas trop. Pourtant, quand tu rencontres quelqu'un qui te redonne vraiment confiance, je peux t'assurer que tu t'en rends compte. Cette personne viendra peut-être le mois prochain, dans un an, dans 5... Aucune idée, le futur ne se devine pas. C'est à toi d'être aux aguets pour être sûr de ne pas passer à côté :)


    Tu n'as pas à être complexé tout comme la virginité n'est pas signe de noblesse. Tu es vierge point barre. C'est comme ça, on nait tous comme ça. Ils ne mentent pas? Tant mieux pour eux. Mais rien ne t'affirme qu'ils sont plus heureux comme ça. Ton tour viendra quand il viendra. Malheureusement, ça ne se prédit pas.

    (encore pardon pour ton âge ^^')

    Oui, c'est ce que j'appelle mettre la pression si elle n'est pas d'accord.
    En fait, si j'ai un conseil à te donner c'est de lui demander son avis avant de le faire. Parce que beaucoup de filles ne diront rien par peur d'être larguée derrière. Ça ne veut pas pour autant dire que ça leur plait. Au moins, en lui demandant son avis, tu peux être sûr que tu ne fais pas de bêtise ^^

    Par contre, tu peux en parler avec elle hein. Lui dire que tu voudrais passer à l'étape supérieure. Si elle refuse, ne cherche pas à insister. Tente de la mettre en confiance : ça ne fera qu'augmenter votre complicité :)
    --> le dialogue c'est LA solution.

    Mais si elle te repousse pour lui en avoir fait part, c'est dommage. Parce qu'autant tu dois respecter son envie d'attendre autant elle doit respecter tes désirs (qui sont compréhensibles)

    Et pourtant.. Baaaah, tu as le temps va ;) Tu verras ça en temps voulu
    Mais enlève-toi toutes tes idées préconçues de la tête et laisse-toi aller au moment où ça viendra. Le tout est de toujours rester dans un respect mutuel. Même si c'est un plan cul.


    Ce par quoi je vais finir mon message risque de te titiller quelque peu mais tant pis ^^'
    Le problème des plans culs pour une première fois c'est que tu as le risque de le regretter plus tard, lorsque tu rencontreras quelqu'un avec qui tu te sentiras bien. Aujourd'hui, tes hormones bouillonnent et ça t'obsède. Mais tu changeras sûrement d'avis ;)





    Ah ben le temps que je tape, y'a eu du nouveau ^^'

    +1
    En fait, si elle est prête aussi de son côté, le lui dire peut vraiment être un déclencheur. Peut-être qu'elle sera vite prête (y'en a qui n'ont besoin que d'une semaine ou deux) ou peut-être qu'elle mettra du temps. Mais en tout cas, tu lui auras dit.

    Et puis, tu sais, en grandissant, les filles grandissent aussi et sont "plus prêtes". Et il est probable que tu tombes sur une nana qui n'est plus vierge et/ou qui connait bien son corps. Attention, je souligne ce qu'a dit Yup' mais : ne plus être vierge ne veut pas dire être prête au premier rendez-vous.
     
  12. Abou Tall

    Abou Tall Membre actif

    147
    1
    0
    Au temps pour moi.

    Dommage, alors. Pour moi, le fait de rassurer, c'est déjà une astuce de trouvée. Reste à savoir comment le faire.

    Ca me paraît logique mais ça me laisse perplexe.

    C'est vrai que je ne me fais pas à cette réponse, ça me paraît trop sadique.

    Ca se tient.

    Je vois.

    Je pense qu'il faut que je précise un truc.
    Pour moi, se dépuceler, c'est pas que fourrer un trou, c'est avoir su séduire une fille assez bien et assez longtemps pour ensuite en arriver au sexe, un peu comme si j'avais enfin appris comment s'y prendre (ce serait une preuve de compétence, quoi). Ca, c'est la version si la fille en question est ma copine (qui est la version que je préfère), bien sûr, ça marche plus dès lors qu'on parle de plan cul ou autre, là, ce serait plus l'acte en lui-même qui m'importerait que ce qu'il y a autour, évidemment.

    Pour en revenir à ton post, ces exemples me conviennent assez pour voir les deux facettes.

    C'est pour cette raison que j'ai précisé "Rien que physiquement". :p

    C'est juste.

    Punchline efficace x) Sinon, ça va, je sais me tenir un minimum, c'est juste que je viens ici seulement pour le côté sexuel (c'est là où je sais le moins y faire), c'est pour ça que je parais si obsédé par ça.

    J'ai bien conscience qu'elles ne le sont pas en majorité, mais c'est plus fort que moi. :/

    Ca résume assez bien ma pensée, même si je sais ne pas être des plus à plaindre.

    C'est plutôt une belle vision de la vie mais vu comme tu le décris, ça paraît un peu impossible à saisir tellement c'est aléatoire.

    Je ne pense pas que le bonheur réside purement dans les relations sexuelles, rassure-toi.

    Je pensais pas que les filles étaient aussi fragiles, sérieux... (rien de péjoratif)
    Je trouve que ça casse toute spontanéité, mais bon, c'est préférable à des reproches que je comprendrai pas après, en effet.

    Même si c'est pas l'éclate, je suivrai ce conseil, merci.

    Ok.

    Je pense aussi, mais je préfère avoir un peu d'expérience que d'attendre, imagine que je rencontre la fameuse personne à 30 ans... Quitte à choisir, je préfère avoir des remords que des regrets, mais ça reste évidemment une mesure un peu drastique où j'en aurais vraiment marre d'essayer par la voie "classique" et d'échouer. Dans l'idéal, forcément que je préférerais le faire avec ma chérie dont je serais amoureux, mais bon, ça relève plutôt du conte pour moi. ^^'

    C'est retenu.
     
  13. kaname

    kaname Membre chevronné

    823
    1
    0
    Je ne voulais évidemment pas dire que tu étais instable mentalement, j'espère que tu ne l'as pas pris comme ça.
    Ce que je voulais t'expliquer (assez maladroitement) c'est que comme Marize l'a dit, parfois les filles peuvent par amour ne pas décevoir son partenaire et se forcer si elles sentent que tu es très pressé, c'est cela qui pourrait les faire regretter. Ça parait bête dit comme ça, mais même si tu as l'impression que ça refroidit un peu, c'est très important la communication (pour parler des craintes mutuelles, de quelques complexes etc pour se rassurer) et pour savoir si elle est vraiment prête. (Je dis ça en connaissance de cause)

    Tu verras le jour où tu tomberas amoureux, tu ne porteras plus le même discours.
    Tout ce que je te demande, c'est de ne pas faire en sorte qu'une fille tombe amoureuse de toi (et que toi non) pour parvenir à tes fins. Pour ça, comme on te l'a dit, il y a les plans culs et les coups d'un soir.
     
  14. Marize

    Marize Légende

    3 916
    4
    0
    Pardon, mais je voulais juste faire remarquer que tu n'as pas fait l'erreur de dire "autant" ^^ j'aime bien haha

    *stop le HS ><*

    Ça me paraissait trop sadique aussi...
    Pendant mon célibat, j'ai flirté avec beaucoup (trop) de mecs. Et en sortant de cette phase j'étais comme toi. On me disait que ça me tomberait dessus quand je chercherais le moins. J'ai même une copine qui voulait me faire rencontrer les amis de son chéri. Dont un en particulier. Ça m'a fait rire et je suis venue à ces soirées juste pour lui faire plaisir. Je ne voulais pas me caser pour te dire. Par peur d'être déçue encore une fois. Sauf que la vie a bien fait les choses et il se trouve qu'aujourd'hui ce gars-là c'est mon chéri. De son côté aussi c'était comme toi et moi. Honnêtement, on s'était rencontré juste pour faire plaisir à nos amis. Et pourtant, je peux t'assurer que j'ai bien senti que je pouvais lui faire confiance. C'est inexplicable. Y'avait un """truc"""
    Je sais que ça n'arrive pas à tout le monde et pas aussi "tôt" non plus. Mais ça arrive.

    Oui, je comprends.
    Mais ce n'est pas une question "d'apprendre comment s'y prendre" comme tu dis. Il y a des choses qui viennent naturellement quand on est amoureux.

    Oui oui mais je t'expliquais les autres facettes pour le cas où tu les ignorais

    Pardon x) mais c'est aussi pour te secouer un peu

    Oui, je vois très bien pourquoi tu dis ça. Je pensais la même chose des mecs. Mais va falloir penser à autre chose parce que ça risque de te bloquer :/


    Je pars du principe que tout arrive par hasard, que le destin n'existe pas. Il faut juste savoir saisir sa chance :)

    Par heureux, je voulais surtout dire que rien ne t'affirme qu'ils se sentent mieux aujourd'hui et donc que tut te sentiras mieux après ta première fois. Parfois, quand c'est fait à la précipité, ça peut mal se passer, il peut y avoir un couac avec la capote, elle peut avoir trop mal ... Fin c'est pas forcément la joie de débuter une vie sexuelle quoi ^^'

    Ah non mais j'allais pas mal le prendre ^^
    C'est juste que les femmes ont sûrement bien plus de pression et sont victimes de bien plus de préjugés et de problèmes que les hommes concernant la vie sexuelle.

    Ça casse la spontanéité mais tu vois, avec mon copain actuel, c'est moi qui ai dû attendre. Et j'avais préféré lui parler de ce que je voulais pour voir ce que lui voulais parce que je le sentais mal à l'aise quand la température montait. Et si on avait pas parlé, on aurait sûrement plus attendu ou alors ça se serait mal passé s'il avait voulu le faire pour me faire plaisir.
    L'amour ça se fait à deux.

    Tu rencontreras peut-être la femme de ta vie à 30 ans. Mais ça ne t'empêche pas de tomber amoureux avant. Et de le faire avant.

    Oui, ça relève souvent du conte. Moi aussi j'aurais aimé faire ma première fois par amour. Cette première fois par amour, je l'ai faite 3 ans après le début de ma vie sexuelle. Forcément que je suis déçue. Mais ça ne m'empêche pas d'aimer mon copain.

    Gros +1 ma poulette
     
  15. clairepiix

    clairepiix Nouveau membre

    43
    0
    0
    Alors oui c'est vrai il ne faut surtout pas que tu lui mentes sinon elle perdra confiance et c'est a ce moment qu'elle te dira daller te brosser.
    Généralement la maturité sexuelle et de 17ans alors n'en ai pas honte.
    Deux mois pour que ta copine soit prête et en confiance et assez cour la limite général que je donne moi c'est 5mois avant le premier rapport.
    Alors un conseil ne te précipite pas ne ment pas et sois très patient tout en étant ouvert a toute possibilité. Tente de petit truc du même genre mais pas dans la même journée. N'est surtout pas honte de ton pucelage, beaucoup de fille cherche ce genre de gars.