1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Rejoins la communauté de jeunes la plus active de France 

!! C'est gratuit et rapide clique-ici !!

Si tu veux aider, échanger, rencontrer de nouvelles personnes ou être aidé tu es le/la bienvenu(e) 

Tu auras accès à la totalité du site (chat, fonctionnalités, etc.)

En proie au doute

Discussion dans 'Problèmes généraux' créé par Itsuhiko, 7 Mai 2018.

  1. Itsuhiko

    Itsuhiko Membre actif

    120
    23
    55

    Bonjour,
    Si j'écris là, c’est parce que depuis quelques jours, je suis, comme indiquée dans le titre, en proie au doute. J’aimerai cependant avoir votre avis sur la question. Cela relie deux choses assez importantes : la scolarité et les loisirs.

    Je suis actuellement en Terminale STI2D, et peu importe ce que vous pourrez imaginer, mais je le dis sans crainte, je voudrai plus que tout travailler à Disneyland.
    Ce qu’il se passe, c’est qu’il y a un poste qui m’attire là-bas, et je sais que ça pourra m’être davantage bénéfique que continuer de m’orienter dans un domaine qui risque de me lasser au bout d’un mois grand maximum, celui de danseuse ou comédienne.

    Seulement, voilà, sans compter le fait que j’ai déjà fait mes vœux sur Parcoursup, je crains que la filière que j’ai faite n’en me mène à rien.
    J’ai toujours été passionnée par le théâtre, mais je pensais que ça ne devait pas aller plus loin qu’une simple passion. J’ai toujours aimé faire un spectacle, et justement, au collège, j’avais fait du théâtre, et ça m’avait affreusement plu.

    Même si j’ai un handicap, je sais que je peux aller loin si je continue dans cette voie, car mon handicap n’est pas si handicapant que ça, et un bon entraînement me sera bien suffisant.

    Voilà, j’aime tout ce qui touche à la comédie, mais j'hésite concernant ce qu’en je dois faire... continuer à poursuivre vers un rêve incertain tout en faisant quelque chose qui me plaît vraiment qu’avoir des ambitions plus certaines de réussir et faire quelque chose qui me lassera certainement.

    En espérant que vous pourrez me fournir des réponses qui mettront un terme à mes doutes...
    Merci d’avance
     

  2. Jue

    Jue Membre chevronné

    636
    406
    100

    Et bien si tu as ton bac tu peut bien te permettre de tester quelque chose, au moins pendant un an. Certains prennent une année de césure entre le bac et les études sup', pour toi ce serait au pire une année d'expérimentation et au mieux une orientation réussie. Crois en tes rêves et en ton potentiel.
     
    LadyGagaFanUltime apprécie ceci.
  3. Itsuhiko

    Itsuhiko Membre actif

    120
    23
    55
    Merci pour ta réponse, c’est sûr qu’avec l’année de césure, ça me sera obligatoirement bien plus bénéfique que perdre une année en redoublant dans une autre filière (ce qui m’ennuyerait énormément, d’ailleurs). Dans le pire des cas, ça me donnera un peu d'expérience, comme tu l’as dit, ce qui sera très bien (j’imagine)

    (Le truc, c’est que les cours, là, ça m'intéresse plus vraiment, et j’aimerai beaucoup me consacrer à la comédie ou la danse, mais j’hésite depuis un moment)

    Mais d’ailleurs, je me posais quelques questions (je sais pas si tu pourras me répondre, mais je la pose quand même), si je fais une année de césure, et que, au final, je compte me scolariser dans le supérieur l'année qui suivra, comment ça se passe ? Et du coup, même avec les vœux Parcoursup que j’ai fait cette année, ça pose pas de problème ? Je peux tout refuser si je suis certaine de faire mon année de césure ?

    J’ai un RDV au CIO Mercredi après-midi, je leur parlerai de l’année de césure, et de mes doutes actuels. J’ai simplement peur qu’ils me prennent pas au sérieux quand je leur parlerai de mes ambitions (c’est pas non plus comme si les gens dans ma ville m’avaient habitués à être d’un sérieux flagrant, qui que ce soit). Quoi qu’il en soit, si toi (ou quelqu’un d’autre qui serait passer là par hasard) n’a pas pu répondre à mes questions, je leur demanderait aussi conseils là-dessus.

    Merci pour ta réponse, encore une fois, ça me donne davantage envie de concrétiser mes envies.
     
  4. Jue

    Jue Membre chevronné

    636
    406
    100
    En principe ça devrait se passer normalement, c'est comme les élèves de ma classe qui ont un peu travaillé avant de revenir en études supérieures. Ils ont fait un an ou deux hors cursus scolaire et reviennent après, et ça se passe bien.

    Dans tous les cas ils pourront t'aider un minimum, ne serait-ce qu'au niveau de démarches ou d'aides auxquelles tu pourrait prétendre.
     
  5. Itsuhiko

    Itsuhiko Membre actif

    120
    23
    55
    D’accord, merci :)
     
    LadyGagaFanUltime apprécie ceci.
  6. Itsuhiko

    Itsuhiko Membre actif

    120
    23
    55
    Pardon pour le double post, mais je viens donner de mes nouvelles !

    Même si au début du RDV, ça semblait mal parti car ils comprenaient pas ce que je voulais, ils ont pu me proposer de faire une mention complémentaire Accueil Réception, étant donné la difficulté de pouvoir prétendre à continuer la comédie avec ma filière et le fait que je n’ai pas fait partie de troupe de théâtre. Mais ça se rapproche assez bien de ce que je veux faire, plus tard, au bout du compte. Ils m’ont dit ce que je devais faire (en gros, avec les possibilités envisageables, je prendrais un gros risque pour faire ça). En tout cas, je suis ressortie bien plus satisfaite de savoir que je pouvais avoir un plan de secours pour pouvoir travailler avec du public !
     
  7. Jue

    Jue Membre chevronné

    636
    406
    100
    Parfait ! C'est une excellente nouvelle :)