1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Ce forum est réservé à un public averti
Les discussions tournent autour de la sexualité des ados et certains propos peuvent être choquants.
Toute dérive (pédophilie, pornographie etc.) sera signalée aux autorités compétentes.
Si quelqu'un vous parait trop insistant que ce soit en privé ou en public n'hésitez pas à nous faire un signalement.

Rejoins la communauté de jeunes la plus active de France 

!! C'est gratuit et rapide clique-ici !!

Si tu veux aider, échanger, rencontrer de nouvelles personnes ou être aidé tu es le/la bienvenu(e) 

Tu auras accès à la totalité du site (chat, fonctionnalités, etc.)

IST/MST + Contraception

Discussion dans 'Sexualité' créé par Anonymous, 20 Août 2013.

  1. Anonymous

    Anonymous Guest

    Bonjour,

    Après mûre réflexion, je me suis dit que faire ce sujet était une bonne idée. Si vous avez encore des questions après la lecture, n'hésitez pas à les poser.

    Qu'est-ce qu'une IST/MST ?

    Ces maladies peuvent s'attraper de différentes manières. Elles sont toutes plus ou moins graves ( blennorragie, chlamydia, hépatite B, mycose génitale, papillomavirus, herpès, syphilis, sida, et j'en passe certainement). Elles peuvent être prises à temps avant que ce ne soit trop grave. Elles sont dû à des bactéries/virus qui peuvent s'attraper très rapidement (herpès = contact de la peau est suffisant pour être contaminé) par les muqueuses ou encore le sang (une plaie ouverte dans la bouche lors d'une fellation sans préservatif est un risque).


    Comment se protéger des IST/MST ?

    Tout d'abord, il est important de savoir que les moyens de contraceptions ne protègent pas des IST et MST. Cela comprend la pilule et la pilule du lendemain (qui ne se prend qu'en cas d'urgence).

    Il existe deux sortes de préservatifs : masculin et féminin.


    Le préservatif masculin :

    - Se trouve en pharmacie
    - existe lubrifié à base d'eau ou de silicone.
    - est peu cher (0,56€ en pharmacie)
    - existe en différentes tailles

    Si vous êtes allergiques au latex, pas de panique : Il existe des préservatifs en polyuréthane.


    Le préservatif féminin :

    - Se trouve en pharmacie
    - peut se mettre plusieurs heures avant le rapport sexuel (jusqu'à 8h avant maximum).
    - peut ne pas être retiré directement après l'éjaculation de l'homme.
    - est légèrement plus cher (2,50€ le préservatif)
    - n'est pas en latex donc pas de risque d'allergie.

    Il n'est pas difficile à mettre :

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour pouvoir consulter ce lien.

    => Vidéo explicative.

    Selon des témoignages, on le sent très peu que ce soit pour l'homme ou la femme, il adhère bien aux parois du vagin et on sent plus les sensations que si on utilise un préservatif masculin.


    Si vous avez de l'herpès labial (bouton de fièvre) :

    Il est fortement déconseillé d'embrasser son partenaire, que ce soit sur la bouche, les fesses, les cuisses, les muqueuses (surtout les muqueuses). Parce que l'herpès se transmet très rapidement au contact de la peau.

    Si vous avez eu un rapport sexuel non-protégé :

    Il est fortement conseillé de faire un dépistage complet, trois mois après le rapport non-protégé.
    Il existe des IST qui ne présentent aucun symptôme, il est donc important de doubler sa prudence dans ces cas-là.

    /!\ Même si vous êtes vierge, il est possible que vous soyez porteur d'un virus (IST) et même chose pour votre partenaire. Tant que les tests ne se sont pas révélés négatifs, il y a un risque d'attraper des IST.
    Mais deux partenaires négatifs ne peuvent se transmettre entre eux des IST. /!\


    La contraception

    Les préservatifs sont aussi des contraceptifs, mais ici je ne parlerai que de la contraception (ceux dont je parle ci-dessous ne vous protègent pas des IST/MST).

    La pilule :

    La pilule contient 2 hormones de synthèse qui agissent sur :
    - Le blocage de l'ovulation
    - la glaire cervicale pour la rendre épaisse et adhésive afin d'empêcher le spermatozoïde de migrer vers l'utérus
    - la muqueuse utérine qui l'empêche de se préparer à recevoir et nourrir l'ovule fécondé.

    Les gros avantages :

    Correctement utilisée, elle empêche la grossesse à 99%. Elle régularise les règles et les rend parfois moins abondantes, elles sont aussi moins douloureuses.

    La pilule se prend chaque jour à la même heure. Entre deux plaquettes, il y a 8 jours.
    Exemple : La dernière pilule est le dimanche soir. La première pilule de la plaquette est le lundi soir.

    /!\ La pilule est à son efficacité maximale qu'après la prise d'une plaquette entière

    Je veux arrêter la pilule :

    Pour arrêter vous devez en parler à votre médecin traitant ou le gynéco ou à un médecin en planning familial. Il vous expliquera comment faire, vous ne pouvez pas arrêter n'importe quand, c'est une décision qui ne se prend pas du jour au lendemain.


    L'implant :

    - Il est mit par un médecin sous la peau du bras.
    - L'anesthésie est locale, une fois placé l'implant est invisible et indolore. Il est enlevé de la même façon.
    - Il est efficace pendant trois ans.
    - Il peut être retiré n'importe quand.
    - L'ovulation est mise en sommeil.
    - Les fumeuses peuvent le porter.
    - Son coût est de 106,44 € et il est remboursé à 65 %.


    L'anneau vaginal :

    - Il est souple pour être inséré dans le vagin puis poussé le plus loin possible.
    - Il se cale dans le fond du vagin et ne bouge plus jusqu'à ce qu'on le retire.
    - Il est laissé en place pendant 3 semaines puis retiré pendant une semaine, au cours de laquelle des saignements apparaissent.
    - Il est possible d'utiliser un nouvel anneau toutes les 4 semaines sans interruption et donc sans règles.
    - Peut être gardé 4 semaines d'affilées au maximum.


    Le patch contraceptif :

    - Le patch est efficace une semaine : vous devez en coller un par semaine, trois semaines sur quatre.
    - Il doit être appliqué sur le ventre, sur les épaules ou au bas du dos (jamais près d'un sein).
    - Pendant la quatrième semaine, il ne faut pas en mettre. Des saignements apparaissent. Vous êtes protégée pendant les 4 semaines (les trois semaines avec patch et la semaine sans).
    - Les patchs sont vendus par boite de 3 (il s'agit d'une contraception pour quatre semaines).
    - Une boîte coûte 15 euros.

    /!\ Si vous oubliez de changer de patch, il reste efficace pendant 48h. S'il se décolle : Refixer-le ou mettez-en un autre. S'il se décolle pendant plus de 24h, il faut prendre les mêmes dispositions qu'un oubli de pilule combinée et supérieur à 12h.

    Plus d'informations :

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour pouvoir consulter ce lien.


    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour pouvoir consulter ce lien.


    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour pouvoir consulter ce lien.

     
  2. leadu44

    leadu44 Légende

    5 404
    4
    0
    Il faut le mettre en post it ^^
     
  3. Anonymous

    Anonymous Guest

    up
     
  4. Pool

    Pool Membre

    74
    0
    0
    Up
     
  5. Enipled

    Enipled Légende

    3 206
    5
    0
    Juste envie de dire qu'entre deux plaquettes de pilule, il n'y a pas toujours 8jours, cela dépend du genre de pilule prise. Certaines sont en continues et il n'y a donc aucun arrêt. Il faut donc demander conseil à son médecin ou gynécolgue et surtout : lire la notice !
    Sinon, c'est assez compet.

    Peut etre rajouter également que les IST (infection sexuellement transmissible) et MST (Maladies sexuellement transmissibles) ne sont pas que le SIDA, il y a également l'hépatite B, la syphilis et bien d'autres maladies. Et certaines de ces maladies ne se transmettent pas que via le sexe, mais également par le sang. (oui, beaucoup ne savent pas ce qu'est une IST...)
     
  6. Anonymous

    Anonymous Guest

    Voilà, j'ai édité, c'est peut-être mieux comme ça ?
     
  7. EndingPain

    EndingPain Membre chevronné

    563
    0
    0
    C'est ce qu'il me fallait, tiens ! Très bien expliqué (;
     
  8. Enipled

    Enipled Légende

    3 206
    5
    0
    Là c'est super complet ! :) Vraiment bien !
     
  9. Anonymous

    Anonymous Guest

    C'est 7 jours d'arrêt entre deux plaquettes pas 8.
    Celles ont en continue ont des comprimés inactifs d'autres pas. Demander conseil à la pharmacie si vous avez des doutes avec votre pilule c'est mieux que de rester dans le doute.
     
  10. Anonymous

    Anonymous Guest

    Comme l'a dit Enipled, ça dépend de la pilule prise. La mienne c'est 8jrs x).
     
  11. Nox

    Nox Légende

    5 909
    6
    0
    Oui, c'est 7 jours d'arrêt COMPLET, ce qui fait en tout 8 jours entre les 2 plaquettes.
     
  12. Enipled

    Enipled Légende

    3 206
    5
    0
    Ca dépend vraiment des pilules ! Avant j'en prenais une avec 4 comprimés inactifs et vue que je ne les prenais pas, ça faisait 4 jours d'arrêt. Par la suite j'ai du changer, et là aucun comprimés inactif mais je devais enchainer toutes les plaquettes, donc aucun jour d'arrêt.

    Le mieux c'est de bien lire la notice et si il y a vraiment un doute c'est en effet de demander à la pharmacie ou à son médecin.
     
  13. Anonymous

    Anonymous Guest

    La pilule en continue que tu as pris où il n'y a que des comprimés actifs est-ce que c'est mieux ? Tu n'as plus du tout de règles ou de temps en temps si et tu ne peux pas le prévoir ?
     
  14. Nox

    Nox Légende

    5 909
    6
    0
    Oui ça dépend des pilules, quoi qu'il en soit c'est soit 8 jours d'arrêt (7 complets donc, j'espère que tout le monde saisi la différence) soit 4 jours, soit aucun arrêt (pilule avec prise en continu, avec ou sans placebo). C'est de toute façon reporté sur la notice.
     
  15. Enipled

    Enipled Légende

    3 206
    5
    0
    Avec la pilule en continue, je n'ai plus eu de règles. De temps en temps des pertes un peu marron mais rien d'important et ça m'est arrivé deux fois en 7mois. ^^
    Elle n'est pas forcément mieux que les autres. Tout le monde n'est pas adapté de la même manières aux différentes pilules. La plus grosse contrainte c'est qu'il ne faut surtout pas l'oublier ! Encore moins qu'une pilule "normale".