1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Rejoins la communauté de jeunes la plus active de France 

!! C'est gratuit et rapide clique-ici !!

Si tu veux aider, échanger, rencontrer de nouvelles personnes ou être aidé tu es le/la bienvenu(e) 

Tu auras accès à la totalité du site (chat, fonctionnalités, etc.)

Question J'aime quelque chose de "mal"

Discussion dans 'Problèmes généraux' créé par GabyC, 8 Décembre 2018, à 00:44.

  1. GabyC

    GabyC Nouveau membre

    36
    9
    45

    Ça va paraître un peu trash mais j'aime me couper.

    J'ai eu une période où ça allait pas du tout et je le faisais régulierement. C'est pas tellement la douleur que je cherche mais les marques et la vue de mon propre sang.

    J'ai arrêté quelques mois après avec l'aide de mon ex copain et j'ai fait deux rechutes récemment. Mais en fait je pense souvent à me couper et je me dit que pourquoi j'aurais besoin de me trouver un prétexte pour le faire si c'est juste quelque chose que j'aime?

    Les gens qui aiment leurs tatouages et piercings, ce sont bien des marques. Alors pourquoi ça serait différent dans mon cas? Bien sûr c'est différent parce que je me blesse mais ceux qui fument, qui se droguent, ils se blessent aussi d'une certaine manière.

    Alors est-ce que je devrais me forcer à arrêter simplement parce que c'est socialement inaccepté et mal? Est-ce qu'aimer ça fait de moi une psychopathe ou une tarée?
     

  2. Otréré

    Otréré Membre

    58
    9
    45

    Non tu n’es pas taré mais il faut réellement que tu arrêtes. Ce n’est pas parce que certaine personne le font que tu dois le faire aussi. Ce n’est pas une bonne idée. Pense à plus tard si on découvre des marques.
    Bonne chance Ottéré
     
    wolcaine99 et GabyC aiment ça.
  3. GabyC

    GabyC Nouveau membre

    36
    9
    45
    Je sais que c'est plutôt contraignant mais je le fais sur les cuisses donc ça se cache assez facilement, surtout l'hiver. Après je le fais pas pour la douleur, me blesser ou à cause d'un "mouvement de mode" mais simplement pour les marques et les cicatrices. C'est ma seule motivation et je vois pas bien par quoi je pourrais remplacer ça :/
     
  4. Otréré

    Otréré Membre

    58
    9
    45
    Parles en à quelqu’un
     
    GabyC apprécie ceci.
  5. GabyC

    GabyC Nouveau membre

    36
    9
    45
    J'en ai parlé sur le forum mais je vais voir avec sos amitié :') merci de ton aide en tout cas :)
     
  6. Varðeldur

    Varðeldur Membre

    77
    30
    55
    Alors, on va sans doute me détester et m'insulter car "j'encourage la mutilation", mais je pense que se mutiler est aussi banal que fumer, en moins nocif. En tout cas je n'arrive pas à voir ça comme quelque chose de mal qu'il faudrait absolument chercher à faire disparaître. À partir du moment où faire ça ne te fait pas souffrir, je ne vais pas chercher à t'aider à arrêter.
    Mais on m'a plusieurs fois dit que j'étais une mauvaise personne alors... (^:
     
    Awena et GabyC aiment ça.
  7. GabyC

    GabyC Nouveau membre

    36
    9
    45
    Non c'est ce que je pense aussi. Peut-être pas moins nocif mais en tout cas autant, c'est juste différent. En plus je peux comprendre qu'on puisse s'inquieter quand c'est sur le bras parce qu'il y a un risque de toucher une veine et que ça tourne mal. Mais en l'occurrence je le fais sur les cuisses avec une petite lame de taille crayon donc le risque est plus limité (je coupe pas profondément)
     
  8. Varðeldur

    Varðeldur Membre

    77
    30
    55
    Y a toujours le risque de déraper, mais je ne pense pas que tu sois dans une quelconque crise quand tu te mutiles.
     
    GabyC apprécie ceci.
  9. GabyC

    GabyC Nouveau membre

    36
    9
    45
    Non, plus maintenant. En tout cas merci de ta réponse :)
     
  10. ari's there

    ari's there Nouveau membre

    46
    10
    45
    je suis assez d'accord avec @Varðeldur sur tout ce qu'il.elle a dit, mais prends garde, il peut y avoir des risques sanitaires, désinfecte toi bien, nettoie ta lame...
     
    GabyC apprécie ceci.
  11. GabyC

    GabyC Nouveau membre

    36
    9
    45
    C'est vrai que j'y pense jamais mais je devrais, merci du conseil :)
     
    ari's there apprécie ceci.
  12. Sangria1227

    Sangria1227 Légende

    1 624
    1 238
    150
    Bien sûr y a l'analogie, mais est-ce que ca en fait une bonne idée? Est-ce que les dangers sont les mêmes?
    Mourir d'un cancer quelques dizaines après avoir commencé à fumer, c'est déjà risqué, mais se couper c'est risquer des maladies, des malaises si tu en abuses, des cicatrices... N'oublie pas le risque d'addiction, si ca n'existait pas tout le monde essaierait de fumer ou se droguerait. Pour l'instant tu ne te coupes pas profondément mais ca peut aller loin.
    Et bien sûr c'est pas parce que des gens le font qu'il faut en faire de même. Il y a des milliers de manière de se soulager de quelque chose, la mutilation est clairement pas la solution la plus intelligente ni la plus efficace, c'est mon avis.
     
    GabyC, LyT24 et ari's there aiment ça.
  13. Varðeldur

    Varðeldur Membre

    77
    30
    55
    Peut-être qu'elle pourrait arrêter de se mutiler en regardant d'autres personnes le faire. Je donne des conseils de merde ? Oui. Après, si elle apprécie vraiment l'autodestruction, je pense qu'elle s'en fiche d'attraper des maladies et d'avoir des cicatrices. C'est même possible que ça soit son but.
     
    Sangria1227 et ari's there aiment ça.
  14. wolcaine99

    wolcaine99 Membre actif

    106
    44
    65
    Je fais exactement la cicatrices et ça peut paraître con mais je "collectionne" mais cicatrices. Tout mon avant-bras gauche est recouvert de cicatrices blanches. Franchement, je trouve pas ça mal. Tout a déjà été dit avant mais n'arrête pas tant que c'est ton choix...
     
    GabyC apprécie ceci.
  15. GabyC

    GabyC Nouveau membre

    36
    9
    45
    Je sais pas ce que c'est l'analogie et j'ai déjà précisé que je faisais pas ça à cause d'un mouvement de mode, ni pour me soulager (plus maintenant en tout cas)

    Regarder des gens s'automutiler ça a quand même l'air très glauque :/ après les maladies ou les infections c'est absolument pas mon but, ce serait même le contraire mais c'est vrai que les cicatrices me donnent un certain sentiment de satisfaction quand je les regarde (c'est très bizarre et glauque)