1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Rejoins la communauté de jeunes la plus active de France 

!! C'est gratuit et rapide clique-ici !!

Si tu veux aider, échanger, rencontrer de nouvelles personnes ou être aidé tu es le/la bienvenu(e) 

Tu auras accès à la totalité du site (chat, fonctionnalités, etc.)

Je ne sais plus quoi faire...

Discussion dans 'Problèmes généraux' créé par The spirit dead, 14 Janvier 2019.

  1. The spirit dead

    The spirit dead Membre

    63
    10
    45

    Hey... je suis perdue,je ne sais plus quoi faire... en début d'année scolaire jai commencer à me scarifier. Je les refais par la suite et des amies qui étaient au courant l'ont dis à ma prof principal. Du coup jai du aller voir une assistante sociale qui a tout raconter à ma mère. Depuis avant noel jai arrêter de me scarifier pour une personne en particulier. Mais depuis la rentrée(qui était lundi) je recommence à avoir envie de me scarifier et je m'efforce de ne pas le faire mais c'est vraiment de plus en plus compliquer car j'ai toujours mes lames dans mon sac. Du coup je ne sais plus quoi faire car j'ai peur de perdre la personne pour qui jai arrêter.
    Merci à ceux qui auront lu jusqua la fin.
     

  2. someone_lost

    someone_lost Membre actif

    239
    94
    65

    Je suis également en train d'essayer d'arrêter de me mutiler. Si tu veux parler, viens en MP.

    Je te donne quelques conseils pour arrêter :

    *le butterfly project.
    1) Quand tu ressens l'envie de te mutiler, prends un marqueur et dessine un papillon à l'endroit où tu veux te faire du mal.
    2) Donne-lui le nom de quelqu'un que tu aimes ou de quelqu'un qui veut que tu ailles mieux.
    3) Le papillon doit partir naturellement, pas de LAVAGE.
    4) Si tu te mutiles avant que le papillon disparaisse, tu l'auras tué. Si tu ne te mutiles pas, il sera vivant.
    5)Si tu as plusieurs papillons et que tu te mutiles, tu les tues tous.
    6) Une autre personne peut en dessiner un sur toi. Ces papillons sont très spéciaux, prends-en grand soin.
    7) Même si tu ne te mutiles pas, sens-toi libre de t'en dessiner un quand même pour supporter les gens qui se font du mal. Si tu en dessine un, donne-lui le nom de quelqu'un qui se mutile ou qui traverse une période difficile présentement.

    *fixe toi des limites : ne pas te mutiler pendant (par exemple) une semaine puis pendant deux semaines, ...

    *À chaque fois que tu reprends ta lame, fixe toi une limite de traits à tracer que tu réduits au fur et à mesure (mais ne fait surtout pas tes traits plus profonds pour compenser)

    Si tu as des questions n'hésite pas !
     
    LyT24 apprécie ceci.
  3. Jue

    Jue Légende

    1 426
    926
    150
    Jette tes lames. Garde en une si tu as peur de ne vraiment pas le supporter mais éloigne la de toi. Dessine là où tu as envie de te faire mal au moment où tu en as envie, ça calme généralement la crise.
     
  4. Roselinda 836

    Roselinda 836 Nouveau membre

    37
    7
    45
    À chaque fois que tu veux te mutiler, pense à la personne pour laquelle tu as arrêté de te sacrifier. Pense à sa tristesse lorsqu'elle saura que tu t'es mutilé et pense aussi que si tu vas te mutiler, tu risques de perdre cette personne.
    Pense à cette personne, à vos moments ensemble, essaie de te dire que t'es forte et que tu pourras arrêter de te mutiler et que tu feras tout pour arrêter pour ton bien et pour ne pas perdre cette personne.
     
  5. The spirit dead

    The spirit dead Membre

    63
    10
    45



    Merciii piur ce conseil,je pense que je vais le suivre. Et j'hésiterais pas à venir en MP si j'ai besoin. Encore merciii beaucoup.
     
  6. zizikoinkoin

    zizikoinkoin Nouveau membre

    32
    8
    45
    Pourquoi y a autant de gens qui comprennent ce problème ?
    C'est une envie physique ? C'est psychologique avec tendance suicidaire ?
    Dans le premier cas il faut voir un neurologue.
    Dans le deuxième cas un psychologue, généralement due à un trouble antérieur ou/et un manque d'affection, de reconnaissance. La mutilation c'est pour laisser une trace de douleur, donc un appel à l'aide autour de tes proches.
     
  7. The spirit dead

    The spirit dead Membre

    63
    10
    45
    zizikoinkoin: je ne sais pas si c un appel à l'aide,je vois plus sa comme l'écriture d'une partie de mon histoire
     
  8. zizikoinkoin

    zizikoinkoin Nouveau membre

    32
    8
    45
    Tu vois ça comme tu veux, ça en revient un peu au même. ça laisse une trace pour que des personnes remarques que tu ais été blessée. Dans tout les cas, ceux qui se mutilent veulent que ça se voit.
     
  9. LoganTrail

    LoganTrail Nouveau membre

    36
    12
    45
    Bonjour,

    Je n’aime pas le fait que tu assumes, sur les choses que tu ne peux pas émotionnellement te connecter, une personne qui se mutile ne cherche pas à montrer au monde qu’ils ont des tendances suicidaires ou dépressives etc, la plupart du temps, ceux qui se mutilent est la preuve qui ont envie de vivre en essayant de lutter contre la douleur émotionnelle en se faisant mal physiquement, la peau est une barrière entre l’extérieur et l’intérieur.

    Ce n’est pas parce que tu as un trouble mentaux ou des problèmes que tu cherches de l’attention...

    Bonne journée!
     
    LyT24 apprécie ceci.
  10. zizikoinkoin

    zizikoinkoin Nouveau membre

    32
    8
    45
    Je ne suis pas d'accord avec toi.
    La mutilation c'est bel est bien pour que l'on remarque que tu ne vas pas bien.
    Il faut voir ça comme un appel à l'aide comme je l'ai dit plus haut.
    Si les gens veulent réellement en finir ce n'est pas très compliqué de se tailler la veine en dessous du poignet.
    Je dis ça car j'ai connus quelqu'un qui se mutilait le bras sans réellement vouloir en finir.
    La plupart des gens font ça pour prévenir leurs proches qu'il vont mal ni plus ni moins.
    Regarde les articles des psychologues, les vrais suicidaires se pendent ou avale une dizaine de cachet.
    La mutilation représente un manque d'attention souvent chez des personnes qui ne reçoivent pas assez de considération, ça laisse des traces et c'est pas pour rien.
    Vois ça comme un journal intime, ceux qui tiennent un journal intime espèrent (même inconsciemment) que quelqu'un trouve leur journal et le lise.
     
  11. someone_lost

    someone_lost Membre actif

    239
    94
    65
    Ceci est faux, la mutilation est un moyen de se raccrocher à la vie quand on est au bord du gouffre, mais qu'on ne désire pas mourir. C'est une méthode de survie, mais certainement pas un appel à l'aide. Nombre de personnes se mutilant en ont honte et ne désirent pas que quiconque remarque ces coupures.
     
    LyT24 apprécie ceci.
  12. The spirit dead

    The spirit dead Membre

    63
    10
    45
    LoganTrail: c plus sa,beaucoup plus sa piur moi mais c aussi peut être un appel. Après ma mère sait que je me suis scarifier mais elle a rien dis bi rien fait pour arranger les choses...
     
  13. LoganTrail

    LoganTrail Nouveau membre

    36
    12
    45
    Re bonjour,

    Une personne cherchant de l’attention est pas la même chose qu’une personne souffrante... Quand on souffre d’un trouble mentaux etc... ce n’est pas pour sans venter. La même chose pour la mutilation, je comprends pourquoi tu dis “ une demande en aide “ je suis 100% d’accord, mais ceux qui se mutile vont pas venir dans ton visage et dire “ Regarde je me coupe “... Tu vois mon point ? Je n’ai jamais entendu que on utilise la mutilation pour avoir de l’attention... Je suis étudiant en psychologie et aucun de mes professeurs ma dit que la mutilation était pour de l’attention, une personne qui se mutile la plupart du temps a honte de son action et a de la difficulté à le partager... Pour confirmer un truc, je n’ai jamais dis que une personne se mutilant voulait se tuer, si un de mes points ta fait comprendre d’une differente façon, je suis désolé pour la confusion.

    Bonne journée !
     
  14. zizikoinkoin

    zizikoinkoin Nouveau membre

    32
    8
    45
    J'aimerai bien que tu m'explique en quoi la mutilation est un signe qui dit que l'on s'accroche à la vie.
    Je suis ouvert d'esprit mais j'ai beau chercher je ne trouve pas de logique dans cette situation.
    Si tu sais m'expliquer, merci.

    Re !

    C'est vrai que là tu m'a un peu plus éclairé.
    je pense cependant encore que ça reste une façon (non directe) de montrer que l'on va mal.
    Je fais aussi de la psychologie, c'est pourquoi ce sujet m'intéresse.
    Mais c'est clair, que personne ne va venir dire "regarde je me coupe".

    Merci pour tes réponses.

    C'est très grave, à partir du moment où tes parents ne réagissent pas ça devient sérieusement dangereux, surtout que t'es assez jeune...
    Bon courage à toi.
     
  15. The spirit dead

    The spirit dead Membre

    63
    10
    45
    Merci