1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Rejoins la communauté de jeunes la plus active de France 

!! C'est gratuit et rapide clique-ici !!

Si tu veux aider, échanger, rencontrer de nouvelles personnes ou être aidé tu es le/la bienvenu(e) 

Tu auras accès à la totalité du site (chat, fonctionnalités, etc.)

Je sais pas ce qui cloche chez moi.

Discussion dans 'Problèmes généraux' créé par MistralBlue, 11 Février 2018.

  1. MistralBlue

    MistralBlue Nouveau membre

    13
    5
    40

    Salut.
    Déjà je viens pas vous raconter ma vie ou me plaindre, juste parler d'un truc qui me saoule plus qu'autre-chose.
    Juste, j'ai l'impression de pas être normale.
    J'veux dire, j'ai l'impression d'avoir différentes facettes séparées qui se manifestent en même-temps ou séparément selon les jours.
    Il y a celle où j'en ai rien à foutre des autres, je suis égoïste, anarchique, dictatrice, solitaire, je méprise absolument tout le monde et je suis hypocrite en plus d'être narcissique.
    Et de l'autre j'ai envie de chialer en permanence, j'ai peur de tout, j'ai envie d'aider, d'être là pour les autres et je me déteste. Mais j'ai souvent le mot pour rire.
    J'ai aussi l'impression de ne rien ressentir du tout, d'être vide.
    En plus faut savoir que j'ai peur des autres et que ça influe beaucoup sur mon comportement. Je suis pas sociable pour un sous et j'aime pas parler aux gens, j'ai des réactions bizarres, exagérées qui concordent pas du tout avec ce que je pense et je m'énerve souvent. Je déteste la compagnie humaine et rien qu'aller au collège ça me fout dans des états pas possible, pour vous dire que parfois j'essaie d'être malade pour éviter les cours.

    Je me suis également embrouillée avec ma meilleure amie internet. D'après elle, je suis une conne égoïste et hypocrite. Ce qui m'a blessé et foutu en colère sur le coup.

    Du coup je sais pas vraiment ce que j'ai et j'aurais besoin qu'on m'éclaire. Je ne veux pas aller chez un psy ou un truc du genre.
     

  2. Masky

    Masky Nouveau membre

    36
    11
    45

    Salut,
    J'aimerai te dire que tu n'es pas seule dans ce cas là, ta description m'a un peu rappelé qui je suis et au fil des années j'ai appris à vivre avec. Alors sache que si tu as besoin de parler avec quelqu'un qui a eu et qui a encore le même problème que toi je suis présent. Si tu préfères en parler en privé, mes messages privés sont ouverts.

    En toute amitié,
    Masky
     
    MistralBlue apprécie ceci.
  3. MistralBlue

    MistralBlue Nouveau membre

    13
    5
    40
    Je ne sais pas vraiment si je peux en parler. J'ai aussi énormément de mal à accorder ma totale confiance aux gens, et de ce fait j'aime pas en parler en privé, jusqu'à repousser l'aide qu'on me propose et refuser de parler lorsqu'on veut m'obliger à raconter. Certes, ça m'a apporté beaucoup de problèmes, encore aujourd'hui. Donc je ne sais pas si c'est vraiment une bonne idée, ça me laisse perplexe.
     
  4. Dequer

    Dequer Membre chevronné

    852
    382
    100
    Tu devrais lui en parlé je pense.
     
  5. Masky

    Masky Nouveau membre

    36
    11
    45
    Libre à toi de faire ce que tu veux, je cherche pas ta confiance seulement aider comme on ma aidé en anonyme car je sais que je n'aurai jamais demandé à une personne de mon entourage de l'aide.