1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Rejoins la communauté de jeunes la plus active de France 

!! C'est gratuit et rapide clique-ici !!

Si tu veux aider, échanger, rencontrer de nouvelles personnes ou être aidé tu es le/la bienvenu(e) 

Tu auras accès à la totalité du site (chat, fonctionnalités, etc.)

Le Babillard

Discussion dans 'Bar' créé par Flagg, 20 Juillet 2010.

  1. Une Tortue Compliquée

    Une Tortue Compliquée Membre chevronné

    848
    320
    100

    Il était une fois une petite fille. Réservée, intelligente, gentille, créative. Une fois à 12 ans, elle a vu l'étendue de l'enfer de l'adolescence. La puberté qui arrive en bousculant tout, les critiques, les questions, les doutes, s'installer peu après. Elle a vu les âmes détruites, elle a vu le désespoir, la rage, la loi du plus fort. Et du plus vieux. Elle a vu qu'il fallait mieux garder ses rêves pour soi, que la règle d'or était "Les rêves ne doivent jamais se réaliser, c'est ce qui fait d'eux des rêves".Elle a aussi vu que pour qu'un amour soit tranquille et long, il fallait qu'il se termine douloureusement. Elle a vu les cons, elle a vu les bons. Elle a vu les bourgeons de l'avenir se former, elle en a vu tomber trop tôt. Elle s'est habituée à l'insécurité qui enlace chaque femme au moins un jour.
    Sauf qu'un jour, elle en a eu assez. Parce qu'une question résonnait dans son être, et que la seule réponse serait de sortir de là. "Mais si je n'ai jamais testé autre chose que d'habitude, comment puis-je être sûre que c'est mauvais?" Ainsi s'est-elle construite. Elle s'est coupé mes cheveux, a changé de vêtements, a changé d'amies, a changé tout court. Mais elle gardait toujours ses idées dans son esprit.
    Alors, dans un après-midi calme, alors qu'elle regardait une énième fois la chanson de cet homme,et qu'elle cherchait un moyen d'exister à ses yeux, elle trouva. Pour exister aux yeux de quelqu'un, il faut exister tout court. Elle avait un micro, une voix, un père ex-musicien. Elle avait tout pour exister. Alors elle voulut exister.
    Et elle existera.
    Pour elle, au moins.
    Cette fille, c'est Bea Tzof.
    Cette fille, c'est moi.
     
  2. Enalie

    Enalie Nouveau membre

    13
    4
    40

    Elle a tromper son mec qui est aussi mon meilleur ami! Elle m'a mit contre lui puis ma accuser d'être manipulatrice et à bien sur créé des fucking rumeurs au point d'intimider une de nos amie et toi! Toi, c'est quoi tu criss?! Toujours de son côté prête à te mettre en 4 pour elle. Je sais pu quoi faire de toi donc fuck this shit I'M out. Reste la et vie cr qu'on a vécu mais vien pas me faire chier avec tes larmes quand elle te poignardera dans le dos à ton tour. Asser de tout sa. J'avance et si tu restes derrière ce sera ton choix mais je ne m'arrêterai pas pour toi.
     
    Dequer apprécie ceci.
  3. une nouille rêveuse

    une nouille rêveuse Membre actif

    155
    47
    65
    Merci, merci à toi qui depuis que cette enfer a commencé est toujours là pour moi. Sans toi je ne serais plus rien, plus qu'un tas de rage renfermé, en souffrance permanente. Ça me met la rage de savoir que c'est toi qui prends toutes mes colère, toutes mes crises de nerfs dans la face alors que ça devrait être elle. Tu est si douce, si gentille tu ne mérite pas que toute cette rage en moi se déverse sur toi. Nanou arrête de me dire que c'est normal, que tu es là pour ça car NON BORDEL NON TU N'EST PAS LA POUR CA ! j'arrive pas à le supporter, c'est pour ca que je fais tout pour ne pas exploser. C'est sur elle que je dois exploser ! Tu n'y est pour rien ! Tu ne m'as jamais rien fait au contraire, tu es mon pilier, mon repère. Tu as pris sa place. Dans la logique des choses cela devrait être elle à la place que tu occupe dans mon cœur. Mais non c'est toi et cela ne changeras jamais. Ma vie aurait était tellement meilleur si c'était toi ma mère, si tu étais à la place que tu occupe dans ce cœur abîmé qui est le mien... Je t'aime
     
    Une Tortue Compliquée apprécie ceci.
  4. rêveuse nocturne

    rêveuse nocturne Légende

    1 049
    659
    150
    merci
     
    Ethan7425 apprécie ceci.
  5. rêveuse nocturne

    rêveuse nocturne Légende

    1 049
    659
    150
    17h : après plusieurs jours de 3 à 4h de sommeil inquiet par nuit, je suis crevée, décide de faire une sieste
    20h : après trois heures à me battre, je dors enfin
    23h : il reviens, le cauchemar est là, les images de sang me réveillent, je suis terrifiée, encore. J'ai l'image encrée contre mes paupières. J'hyperventile, je tremble, je pleure, ça cogne contre ma tête, je me lève paniquée, vite, trop vite, j'ai un vertige. Je glisse sur mes vêtements par terre, je me cogne la mâchoire contre le bord de mon lit. Je met ma main a ma bouche, la regarde, je saigne. Je vais à ma salle de bain, me lave la bouche, m'assoie en boule par terre, pleure. pleure. pleure. Je ne sais pas ou est mon téléphone, je ne veux pas retourner dans ma chambre. Je vomis.
    quelque part, entre 23h et 4h du matin : je somnole, allongée. Je revis le cauchemar de cette nuit, encore et encore. Je me plante les ongles, je me plante les dents. Je trouve une pince a épilé, je joue avec, mais pas jusqu'au sang. Je me calme.
    5h : je retourne dans ma chambre, me rallonge, dors un peu

    7h : je me réveille, je pleure, j'en ai marre
     
  6. rêveuse nocturne

    rêveuse nocturne Légende

    1 049
    659
    150
    Comme une violente envie de revivre enfin.
    Mais plutôt, à défaut, de tout laisser tomber
     
    LyT24 apprécie ceci.
  7. rêveuse nocturne

    rêveuse nocturne Légende

    1 049
    659
    150
    PUTAIN DE MERDE REVEUSE
    t'étais obligée de tout foutre en l'aire sale incapable ? Sombre conne, tu gaches tout mais franchement, à ce stade, ça étonne encore quelqu'un ??? Je crois pas non. Pourquoi tu dois toujours mal faire ? Car tu sers à rien, t'as aucune valeur, comme tout le monde te le répète d'ailleurs. Tu sers à absolument rien, tout ce que tu entreprends est un échec, comme toi même. Tout est de ta faute, ne t'avise pas de te plaindre. Tu mérites tout ce qui t'arrives : dès que la vie te fais un cadeau, tu le brise. Mais va te faire foutre rêveuse, qu'est ce que tu mérites de mieux ? Rien. Tu te voiles la face à chaque fois que tu essais de faire taire cette voie qui ne te dis que la vérité : tu es nulle, tu mérites rien, tes échecs en sont les preuves. Donc va te faire foutre rêveuse, et ne t'avise pas de te plaindre, c'est de ta faute, comme toujours.
    Dents, ongles et… une punaise
     
    LyT24 et Une Tortue Compliquée aiment ça.
  8. Une Tortue Compliquée

    Une Tortue Compliquée Membre chevronné

    848
    320
    100
    Ne dit-on pas du printemps que c'est la saison des amours?
    Stupide phrase. Pourquoi j'observe les gens, aussi? Ça me désespère encore plus de les voir s'embrasser de plus en plus nombreux sous le soleil se réchauffant jour par jour. En sachant que ma situation est aussi ambiguë qu'impossible à faire bouger. Y'a trop de doutes partout là. Pas juste le concernant. Y'a pas mal de trucs que j'ai jamais dit à personne et que je ne dirai jamais à personne, pas la peine d'insister. Parce que je veux pas qu'ils se confirment. Simple mesure de sécurité. C'est sûr que concernant les mecs, j'ai la langue pendue. Mais j'ai de la profondeur. Si vous saviez le nombre de trucs obscurs et silencieux qui se cachent dans le recoin de ma tête... mon côté obscur, en quelque sorte. Je le dis et je l'ai toujours dit : je suis une adepte de la technique Double-Face: avoir toujours deux identités bien distinctes et éviter de les mélanger.
    Voyons si la situation se débloque, voyons si mes questions ont des réponses, voyons si mes doutes peuvent se démêler.
    Ne dit-on pas du printemps que c'est la saison du renouveau?
    Si j'étais une fleur, vous me verrez sûrement surgir d'un seul coup et grandir, grandir jusqu'à la fin de l'automne puis se rapetisser et faner. Mais chaque année, je vais plus haut. Je compte bien toucher le ciel un jour.
     
  9. rêveuse nocturne

    rêveuse nocturne Légende

    1 049
    659
    150
    Que dire ? je ne sait plus…
    malgré ma paranoïa qui me hurle le contraire, je sais que tu serais près à m'écouter. Mais j'en ai assez d'être une charge, un poids, bon à rien… sans valeur. Mes plaintes égoïstes de petite fille qui pleur à cause de cauchemar.
    Mais ça me démange, cette envie de tout lâcher à quelqu'un, raconter cette scène d'horreur aussi précisément que je la vois constamment dans ma tête depuis qu'il peuple mes nuits. Et que dire ? il me fais sombrer. Cette image, je suis capable de tout, absolument tout, pour la faire s'éclipser de ma tête, quelques secondes seulement. J'apprend à le faire avec discrétion, après tout, tout ne laisse pas des traces visibles. Secrets, secrets, secrets dévorant. Je veux en parler, peut etre t'en parler, mais je n'en peut plus d'etre un poids pour toi. Je n'ai rien de quoi me plaindre. Si ce n'était que ça, mais non, autre chose me retiens de tout te dire. Tu n'as pas encore compris ? Tu es dedans…

    -texte aux plusieurs destinataires
     
  10. KAUSHU

    KAUSHU Membre actif

    138
    62
    65
    oh purée de pomme de terre mais c'est pas vrai ça!







    pardon
     
  11. rêveuse nocturne

    rêveuse nocturne Légende

    1 049
    659
    150
    Crevée de ça.
    Réveillée, secouée, terrifiée, pleurer.
    Encore
     
  12. une nouille rêveuse

    une nouille rêveuse Membre actif

    155
    47
    65
    j'aime pas les vacances... je m'ennuie j'ai rien a faire je ne peu même pas aller vor des amis car je suis dans un tout petit village où je suis vais devenir folle quelque chose à faire sinon je vvec personne le seul tuc que je fais c'est aller la voir mais le problème c'est que j'en ai pas envie... bref il faut vraiment que je trouve quelque chose à faire sinon je risque de devenir folle a réfléchir sans cesse et je risque aussi de m'énerver toute seule...
     
  13. wolcaine99

    wolcaine99 Légende

    1 122
    511
    150
    Des fois, j'aimerais vraiment que vous voyiez le mensonge dans mes paroles.
    Souvent, je suis heureuse que ça fonctionne, que vous soyez aveugles et que je puisse garder mes problèmes pour moi parce que vous les dire, c'est juste impossible pour tant de raisons… Mais d'autres, je me dis, merde, qu'est-ce que j'aimerais pouvoir enfin parler à quelqu'un d'autre qu'à moi-même. J'en ai marre de parler toute seule tellement j'ai personne à qui me confier.
    Et surtout, je suis fatiguée de mentir, jour après jour, minute après minute, seconde après seconde.
    EUX - Ca va ?
    MOI - Ouais, super!

    EUX - Alors, ta vie, ça se passe comme tu veux ?
    MOI - Oui, super, je m'éclate!

    J'aimerais, quelques fois, que vous vous rendiez compte qu'à la place du "Ouais super", je dis, pour moi-même "CA N'IRA JAMAIS BIEN, CESSEZ DE POSER CETTE QUESTION DE MERDE!!!"
    Des fois, je voudrais tellement que vous vous rendiez compte qu'à la place de la petite fille pourrie gâtée que vous voyez tous les jours, il y a une fille qui autrefois vivait et qui à présent, n'est plus qu'un tas de cendres et de bois calciné.
    Mais au lieu de dire la vérité, je garde enfermée la Voix qui hurle en moi de dire la vérité. Et même s'ils ne le voient pas, et même si leur ignorance me fend le cœur, je me tais sans verser aucune autre larme que quand je suis seule
     
    KAUSHU et LyT24 aiment ça.
  14. rêveuse nocturne

    rêveuse nocturne Légende

    1 049
    659
    150
    Je t'aime. Mais qu'est ce que je t'aime. Je t'aime vraiment de toute mon âme. Après son départ, enfin après l'avoir su, étalée sur le sol de la salle de bain, à hurler de pleurs, hystérique, q'un amas de douleur, la seule et première chose que j'ai fais, c'est t'appeler. Tu m'as écoutée, et comme à chacune de mes crises d'anxiété auxquelles tu as assisté, tu m'as parler, tu m'as dis respire, tu as compter, 1,2,3,4,5,6, respire, tu as fais que j'entende ta voie, pendant 10, 20, 30, 40 minutes. Serais je même la sans toi ? Tu comptais, tu me disais respire, que tout irait bien, que tu étais là. Plus tard, je t'ai complètement rejeté, sans force d'affronter des sentiments que je croyais si vain, que je préférait tuer dans l'œuf. Et te voila de retour, et me voila devenue ta copine, et voila que je ne sais plus que faire. Je n'étais que joie, mon coeur à explosé, et j'ai pleuré du soulagement de voir que je pouvais encore ressentir de si forte émotions positives. Je t'aime.
    Mais surprise passé, anxiété. Et j'ai peur, peur car je ne sais pas ce que tu fout avec moi, peur car j'ai fais fuir toutes les personnes qui se sont senties proche de moi, peur car je ne comprend pas tout ça. Je suis terrifiée de te perdre. Cette nuit, c'est ton cadavre que j'ai vu dans mes bras, mes cauchemars sanglants, ont repris, et je te vois encore, les bras ensanglantés, recouverts d'entailles immenses, du poigné au coude. Je t'ai vu mort dans mes bras cette nuit. et là ja pleure. Je pleure car je t'aime. Car j'ai peur. Et je tremble et je tremble et j'ai mal et je pleure et je vomis et je recherche mon compas. Et j'ai peur et j'ai peur et j'ai peur. Pourquoi tu m'aimes ? Je suis rien, je suis horrible, je suis tout ce que tu n'es pas. Je suis une fille cassée. Qui veux d'un vieil objet cassé ? Personne. Que fais tu là alors ? Je t'aime et je t'aime et j'ai mal.
     
  15. rêveuse nocturne

    rêveuse nocturne Légende

    1 049
    659
    150
    je suis exténuée émotionnellement. Tout est sortie d'un coup. Je n'ai même plus l'énergie de réfléchir. Je veux juste me sentir apaisée
     
    wolcaine99 apprécie ceci.