1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Rejoins la communauté de jeunes la plus active de France 

!! C'est gratuit et rapide clique-ici !!

Si tu veux aider, échanger, rencontrer de nouvelles personnes ou être aidé tu es le/la bienvenu(e) 

Tu auras accès à la totalité du site (chat, fonctionnalités, etc.)

L'humain a-t-il peur de certaines différences ?

Discussion dans 'Actualité et débats' créé par Wild, 23 Octobre 2012.

  1. Wild

    Wild Membre actif

    355
    0
    0

    Tout est dans le titre.
    Au tout début, je me demandais à quoi pouvais être dus le racisme, l'homophobie, les critiques et j'en passe.
    J'ai donc suggéré l'idée que l'humain ai peur de ce type de différence. [Toute seule, mes amis préfèrent parler mecs...]

    Je m'excuse si un sujet de ce genre a déjà été crée. :)
     

  2. Bibo

    Bibo Membre chevronné

    638
    0
    0

    Exactement! c'est la peur de l'inconnue, autrement dit de l'étranger, qui entraine la xénophobie et autre rasicme chez certains. A partir du moment ou l'on connais les gens (et leurs différences) on est en mesure de ls comprendre, et donc de les accepter.
     
  3. Clynt

    Clynt Membre chevronné

    774
    1
    0
    Tout est une question de tolérance et d'ouverture d'esprit , forcément lorsqu'on pense que tout le monde pense pareil que nous et vit comme nous , on voit les autres de facon différentes en les jugeant sans les connaitre et sans se renseigner sur leur coutume ou leurs tradition.
     
  4. Wild

    Wild Membre actif

    355
    0
    0
    Après, il y a ceux qui ont soif de nouveautés, qui je pense , acceptent mieux la différence.
    La tolérance n'est malheureusement pas la qualité première chez tout le monde...
     
  5. Themis

    Themis Nouveau membre

    17
    0
    0
    Oui, ce doit être ça.
    Certains s'estiment supérieurs aux autres parce qu'ils sont comme tout le monde.
    Quand je vois une personne typé (d'origine africaine par exemple) dans mon quartier, il se fera tout le temps traité, parce qu'il sera différent des autres.
    Je trouve ça assez stupide d'ailleurs, en sachant que nous sommes tous pareils (pas physiquement hein).
    Bon après, c'est mon avis perso :blob3:
     
  6. Zimmer

    Zimmer Membre actif

    191
    0
    0
    C'est ethnocentrisme, et a cause des religions, des coutumes, des façon de penser, l'argent que les gens se sentent supérieur a d'autres..
     
  7. Anonymous

    Anonymous Guest

    "On passe de la différence à l'opposition, puis à l'exclusion"

    Evidemment qu'on a peur de certaines différences, le tout c'est de ne pas les rejeter simplement par peur.
     
  8. doudouille

    doudouille Légende

    1 722
    1
    0
    xénophobie = peur de l'étranger
    Donc, là, tu dis que la peur de l'étranger entraîne la peur de l'étranger...

    Je pense que la réponse est située autre part.
    Peut-être dans la pyramide des besoins de Maslow ?

    Bonjour visiteur, merci de vous inscrire ou de vous connecter pour pouvoir consulter ce lien.





    Quand les besoins physiologique (manger, boire, dormir...) sont satisfaits, l'humain a besoin de satisfaire son besoin de sécurité (avoir un toit, être en bonne santé...). Une fois ces besoins satisfaits, l'humain a besoin de satisfaire son besoin d'appartenance (à un ou des groupes). Au-dessus de ça, il y a le besoin de reconnaissance puis le besoin d'accomplissement personnel.

    La majorité des gens,en France, a réussi à satisfaire ses besoins physiologiques et de sécurité. Le besoin suivant est celui de l'appartenance : à un groupe qui a les mêmes valeurs, la même culture, la même origine, etc...
    Certains doivent avoir ce besoin très (trop) exacerbé.

    D'ailleurs, ça expliquerait pourquoi les enfants à l'école primaire rejettent ceux qui sont différents alors qu'ils sont à l'âge où leur désir d'apprendre, de découvrir l'inconnu est sensé être le plus fort (leurs besoins physiologiques et de sécurité étant assouvis par leurs parents).

    Il peut aussi y avoir d'autres origines au rejet de la différence :
    - la méconnaissance (croire des choses qui nous font être contre, alors qu'en réalité c'est faux)
    - la réaction à un événement traumatisant (par exemple, après une agression par un certain type de personne, on peut se mettre à avoir une réaction de peur envers ce type de personnes).
     

    Fichiers attachés:

  9. Cigale

    Cigale Membre

    90
    0
    0
    Oui, c'est pour ça que je n'ai peur de personne.
     
  10. Bloodymaryslove

    Bloodymaryslove Membre actif

    208
    0
    0
    Dans son profond mal être, l'homme a besoin d'être accepté par tous, dans son clan/club/classe/caste. Une personne qui est différente va se faire emmerder par des personnes "normales", et les autres, ne voulant pas subir le même sort, font de même.

    C'est encore pire chez les hommes (mâles), qui, à la place d'un cervau qui leur permettrait d'analyser une situation correctement, ont un pénis. La nature est injuste, hein...