1. Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. En savoir plus.

Rejoins la communauté de jeunes la plus active de France 

!! C'est gratuit et rapide clique-ici !!

Si tu veux aider, échanger, rencontrer de nouvelles personnes ou être aidé tu es le/la bienvenu(e) 

Tu auras accès à la totalité du site (chat, fonctionnalités, etc.)

Pour ou contre La Mutilation

Discussion dans 'Problèmes généraux' créé par Hitachi, 22 Septembre 2018.

Tags:

Pour ou contre la mutilation

  1. Oui sa permet de s'echapper de ses problemes

    2 vote(s)
    11.8%
  2. NON

    12 vote(s)
    70.6%
  3. je sais pas

    3 vote(s)
    17.6%
  1. Hitachi

    Hitachi Nouveau membre

    11
    3
    40

    salut je me mutile depuis 5 jours et je vous demande pour vous si vous etes pour ou contre
     

  2. Disciple de Totor

    Disciple de Totor loveuse V.I.P

    109
    38
    65

    je vais être franche. moi aussi, à une époque, je pensais que ça pouvait être un moyen d'échapper mes problèmes (divers et variés), mais franchement, c'est pas la bonne solution DU TOUT.

    bon oui, j'avoue, des fois il m'arrive d'être tentée de reprendre. mais je combats cette idée. tout d'abord, je ne possède plus d'objets coupants susceptibles d'être des ojets pour me couper.
    puis j'en ai parlé. on m'a un peu forcé, au début. encore aujourd'hui, je n'ai pas tout dit. mais ça va mieux.

    alors non, la mutilation n'est pas un moyen d'aller mieux. au contraire, ça t'enfonceras encore plus.
     
    Na1516 et Hitachi aiment ça.
  3. Hitachi

    Hitachi Nouveau membre

    11
    3
    40
    merci mais pour moi la mutilation permet de me detendre avec mes problemes
     
  4. Disciple de Totor

    Disciple de Totor loveuse V.I.P

    109
    38
    65
    trouve autre chose, je sais pas moi, il paraît que le coloriage c'est efficace...
     
  5. Hitachi

    Hitachi Nouveau membre

    11
    3
    40
    merci mais je fais deja du dessin style manga mais sa n'arrange rien
     
  6. Jue

    Jue Légende

    1 318
    866
    150
    Alors je te passe la petite technique qui a aidé pas mal de monde : quand l'envie de te mutiler te prend, dessine sur la zone de ton corps que tu veux blesser, personnellement ça m'a fait beaucoup de bien et ça m'a permis de tenir de nombreuses fois.
    Et surtout, parles en, que ce soit à un psy ou à un ami proche, ou bien à nous, mais il faut faire sortir tes sentiments et ton mal être.
     
  7. Chiteki

    Chiteki Membre actif

    264
    138
    80
    Moi jle fais parce que ça me détend , mais genre comme un truc random .. alors bon
     
  8. Volgen

    Volgen Membre chevronné

    528
    301
    100
    Contre, avant qu’un ami commence à se mutilée (heureusement sa n’as pas duré). Je n’avais jamais songé à me mutilée, je ne pensais même pas que certains personne pouvaient trouvé du réconfort en blessant sont propre corps.
     
  9. J@'N

    J@'N Légende

    1 411
    550
    150
    Le problème est là. La mutilation ne fait que compenser, elle te procure un petit plaisir. Ça fait oublier les problèmes. Alors que ce qui ferait vraiment du bien ce serait de régler les problèmes. Tu ressentirais pas le "besoin" de te mutilerbsi tu n'avais pas de problème.
    Se faire du mal n'apporte rien. Ça t'empêche d'agir sur les vrais problèmes. Donc les problèmes s'accumulent, tu t'en veux, tu fais rien, et tu rentres dans le cercle vicieux de la mutilation où tu oscilles entre honte, angoisse et mutilation. La solution c'est de régler les premiers problèmes. Il n'y a qu'ainsi que tu seras heureux.
    Pour régler les problèmes sources, si tu les connais, tu peux faire des topics pour qu'on puisse y répondre et t'orienter. Sinon en parler à un professionnel est la solution idéale, en même temps que d'en parler à d'autres personnes.
     
  10. wilfriedr

    wilfriedr Membre actif

    273
    153
    80
    Bon déjà il faut savoir que la mutilation ne règle rien, c'est juste un effet. Mais il faut savoir que c'est un cercle vicieux, tu as l'impression que ça te permet d’évader ton mal être, tes problèmes ou de te détendre mais loin de là.
    Tu peux développer une véritable addiction à ça.
    La solution quand tu ne te sens pas bien c'est de parler, que ça sois avec un psy, des amis ou d'autre comme des gens sur le forum.
    La mutilation laisse des traces psychologique mais aussi physique et ça peux aller très loin, dans les cas les plus grave et si tes parents ou le personnel scolaire le découvre tu vas te lancer dans une machine infernale.
    Si tu veux parler, je suis dispo en mp presque tout le temps.
     
    Disciple de Totor apprécie ceci.
  11. Odamee

    Odamee Nouveau membre

    43
    11
    45
    Je vous comprends peu importe votre avis peu importe si vous pratiquez ou non. Pour ma part il y a plusieurs années je me mutilais beaucoup et au jour d'aujourd'hui j'en ai encore les traces je ne peux pas vous dire d'arreter mais simplement vous le conseiller ce qui m'a permis d'arreter n'est pas une meilleur solution je fume du cannabis ça remplace parfaitement la détente que je ressentais et c'est moins dangeureux même si remplacer une addiction par une autre n'est pas la solution. Bref je vous souhaite à tous du courage et du bonheurs dans vos vie :D
     
    Disciple de Totor apprécie ceci.
  12. Heiisen

    Heiisen Nouveau membre

    9
    3
    40
    Personnellement je ne comprends même pas le côté soi-disant satisfaisant lié à la Mutilation. Je veux dire, on parle de douleur :/
     
    Volgen apprécie ceci.
  13. Disciple de Totor

    Disciple de Totor loveuse V.I.P

    109
    38
    65
    oh, c'est une bonne iée ça !
     
    Curieuse et J@'N aiment ça.
  14. someone_lost

    someone_lost Membre actif

    122
    31
    65
    Moi je trouve que c'est vraiment pas la bonne solution.
    En 6eme je me suis mutilée, j'ai réussi à arrêter au bout d'un mois. L'envie me revenait souvent mais j'arrivais à résister.
    Je suis aujourd'hui en 2nde et cela fait environ 10 jours que j'ai recommencé à me mutiler.
    Je n'arrive pas à m'arrêter et je ne sais pas comment réagiront mes proches s'ils apprennent ce que je fais. Mes parents ne sont au courant de rien, même pas de ma première "expérience" de mutilation. Ma meilleure amie est toujours là pour me soutenir et j'ai peur de sa réaction si elle apprend que je fais ça plutôt que de me confier encore plus à elle.
     
  15. champion66

    champion66 Nouveau membre

    37
    6
    45
    Comment peut-on ressentir du plaisir en se faisant mal ? Je comprend pas vos délires